Recettes traditionnelles

Recette de foie de volaille rustique et pâté de morilles

Recette de foie de volaille rustique et pâté de morilles


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

  • Recettes
  • Ingrédients
  • Viande et volaille
  • la volaille
  • Poulet

Un pâté français rustique cuit dans un moule à terrine, c'est beaucoup plus facile à faire que vous ne le pensez ! Dégustez ce pâté en terrine avec du pain croustillant, de la moutarde et des cornichons.

26 personnes ont fait ça

IngrédientsPortions : 10

  • 20g de morilles séchées
  • 100 ml de lait chaud
  • 1 cuillère à soupe de cognac
  • 200g de foies de volaille
  • 200g de jambon non fumé
  • 2 grosses gousses d'ail
  • 250g de porc haché
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de poivre noir moulu
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 feuille de laurier

MéthodePréparation :15min ›Cuisine:1h ›Temps supplémentaire :6h refroidissement › Prêt en :7h15min

  1. Préchauffer le four à 180 C / Gaz 4. Faire tremper les morilles 20 minutes dans le lait et le cognac.
  2. Pendant ce temps, mettre le foie de poulet, le jambon et l'ail dans un robot culinaire. Processus jusqu'à consistance lisse et bien combiné. Ajouter le porc haché, l'œuf, le poivre et le sel. Traitez à nouveau jusqu'à consistance lisse et bien mélangée.
  3. Égoutter et hacher les morilles; les incorporer au mélange de viande. Versez le mélange de pâté dans un moule à terrine graissé. Lisser avec le dos d'une cuillère et presser délicatement la feuille de laurier dessus.
  4. Cuire 1 heure dans le four préchauffé. Sortez du four et laissez refroidir à température ambiante, puis placez au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.

Vidéo

Foie de poulet rustique et pâté de morilles

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(8)

Avis en anglais (1)

C'était relativement facile, mais le résultat final était plus un pain de viande qu'un pâté. Un peu salé aussi, donc si je recommence, je réduirais de moitié le sel et augmenterais le poivre ou ajouterais du paprika.-27 décembre 2013


Recette de pâté de foie de poulet au cognac

Crédit : TI Media Limited

Nutrition par portion

Apprenez à faire du pâté de foie de poulet avec une touche avec cette recette facile. Le brandy est un coup de pied délicieux et réchauffant pour chaque tartinade sur du pain grillé.

Bien que généralement acheté, le pâté de foie de poulet est une recette rapide et facile à faire à la maison dans un robot culinaire. Cette version onctueuse et crémeuse est idéale à servir lors de fêtes, de pique-niques ou lors d'occasions spéciales telles que Noël. Servez avec du pain complet croustillant et regardez ce pâté onctueux disparaître en quelques minutes. Le brandy ajoute une délicieuse saveur acidulée au mélange à ne pas manquer.


Faites chauffer une poêle à fond épais à feu moyen. Versez un peu de beurre fondu dans la poêle chaude, ajoutez la moitié des foies de volaille et faites cuire pendant trois minutes. Les foies doivent être cuits à l'extérieur et roses au milieu. Transférez-les dans une assiette et répétez avec le reste des foies.

Transférer les foies de poulet dans un robot culinaire et les mélanger pendant environ une minute jusqu'à consistance lisse. Versez ensuite le reste du beurre fondu et de la crème épaisse et mixez à nouveau. Assaisonner avec du sel et du poivre noir fraîchement moulu, puis incorporer l'Armagnac.

Transférer le pâté dans huit petits ramequins, couvrir de film alimentaire et réfrigérer.

Au moment de servir, découvrir les pâtés et garnir de canneberges séchées et de feuilles de laurier fraîches pour leur donner une touche festive. Servir avec des toasts chauds et un chutney épicé.


Des asperges tendres mais croquantes au brunch du dimanche pour lutter contre la gueule de bois !

L'asperge est enfin de saison dans le nord-ouest du Pacifique. Je voulais reproduire les fines asperges fraîches locales que j'ai mangées en Provence chez mon frère il y a environ un mois, mais mon expérience avec les lances cultivées au Mexique n'était même pas proche. Aujourd'hui, j'ai trouvé des asperges de l'État de Washington (elles produisent plus d'un tiers de la récolte américaine) et je suis prêt à donner une autre chance.

Il y a trois petites astuces que j'utilise. D'abord, la tradition nord-américaine veut que l'on ne coupe pas les extrémités mais plutôt que l'on casse les tiges. Pas 2 pouces, pas 3 pouces, mais exactement là où ils se cassent facilement lorsque vous pliez la tige, parfois un pouce et parfois 4. Seule la partie tendre reste. Ils ne le savent pas en France, alors ils ont été impressionnés par ma technique. Mais ensuite, j'ai été plutôt surpris lorsque mon frère a commencé à éplucher les asperges vertes, car je n'aurais épluché que la variété d'asperges blanches. Il a pris le temps de le faire avec un éplucheur de pommes de terre et cela en valait la peine. La dernière chose est la cuisson, il n'y a pas de temps fixe, les asperges peuvent être grillées, cuites à la vapeur ou blanchies. Si vous les blanchissez, utilisez beaucoup d'eau salée et 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude pour les garder d'un vert éclatant, puis égouttez-les rapidement et laissez la vapeur s'échapper. La clé est de ne pas trop cuire, alors attendez avec un couteau pour vérifier souvent après 5 minutes de cuisson. En raison de la qualité de leur préparation, les asperges nécessitent moins de temps de cuisson. Un cuiseur à asperges n'est pas nécessaire, j'utilise une poêle à frire.

Les asperges ont un goût fort et unique et je trouve qu'il vaut mieux ne pas ajouter de vinaigrettes à base d'huile d'olive, d'estragon ou de sauce hollandaise. Je fais habituellement une vinaigrette simple avec de l'huile d'arachide ou de canola, de la moutarde de Dijon et du jus de citron frais avec du sel et du poivre. Cette salade d'asperges est bonne tiède ou froide.

Les français coupent les bouts avec un couteau et chez eux ils mangent les asperges avec les doigts. Le résultat est un bout de bois laissé sur les assiettes par la partie qui a trop de fibres à manger. Les asperges françaises ont cependant un goût bien supérieur, surtout en Provence.

L'asperge est très saine, elle apporte une bonne vitamine C, B6, folate, potassium, fer, fibres. C'est un bon diurétique pour l'acide urique. Il est faible en calories et serait efficace contre la goutte et la gueule de bois ! L'asperge stimule les enzymes qui aident à décomposer l'alcool. Peut-être une bonne idée pour le brunch du dimanche !

Partagez ceci :


Cuisiner avec le chef Jacques Pépin

Il est 19 heures un mercredi soir. Quatre-vingts gourmets détenteurs de billets s'assoient attentivement tout en sirotant un rosé pétillant. Je me tiens sous un miroir de démonstration de cuisine, mes mains tremblantes alors que j'épluche et épépine les pommes aussi vite que possible sans perdre un doigt. Le public est captif, mais pas à cause de moi. Je pourrais flamber une oie rôtie et ils ne le remarqueraient pas. Leurs yeux sont fixés sur l'homme à mes côtés, le légendaire Jacques Pépin.

J'étais fier et honoré d'aider le célèbre chef pendant qu'il visitait BU pendant trois jours. Pépin a cofondé le programme Gastronomie et à 79 ans, il vient toujours travailler avec les étudiants en cuisine chaque semestre. Le temps passé avec Jacques en cuisine s'est terminé par 2 soirées ouvertes au public. Pour les deux nuits, il a présenté des recettes de son livre de 2007, Chez Jacques, tout en discutant de sa philosophie de la nourriture et de son parcours d'artiste. En plus d'être un auteur prolifique et une personnalité de la télévision bien-aimée, Jacques est aussi un peintre.

Le menu était le même pour les deux dîners et reflétait les traditions simples de sa vie de cuisinier. Nous avons commencé avec fromages forte—un fromage à tartiner salé fait de bric et de broc de restes de fromage (camembert, stilton, chèvre, cheddar, n'importe quoi !), de l'ail, du vin blanc et une généreuse pincée de poivre noir. Emballé dans de petits pots et servi avec des croûtons fraîchement préparés, c'était un produit par excellence de son éducation humble et de son approche ingénieuse de la cuisine.

Nous avons aussi fait un pâté de foie de canard avec des échalotes, de la graisse de canard, du laurier moulu, du thym, des grains de poivre, et quelques glouglous de bon cognac. Les étudiants ont plané autour d'un pot supplémentaire et ont badigeonné la riche tartinade terreuse sur les mêmes croûtons croustillants.

Pendant qu'il faisait la démonstration des plats, faisait des blagues et racontait des histoires de ses premières années à New York, les étudiants bourdonnaient dans les coulisses pour préparer des dizaines de portions à l'assiette pour chaque autre cours. Avec l'aide de l'ami de longue date de Pépin et chef tout aussi accompli, Jean-Claude Szurdak, nous avions préparé et cuisiné pour l'événement toute la journée. Après le fromage et pâté, nous avons fait du saucisson à la truffe et à la pistache avec une salade tiède de poireaux et de pommes de terre. L'épaule de porc hachée a été assaisonnée de sel marin, de vin blanc et d'ail, puis combinée avec des truffes et des pistaches hachées. Les bûches ont été enroulées serrées dans une pellicule de plastique, puis dans du papier d'aluminium, et laissées à durcir au réfrigérateur pendant quatre jours (ceux-ci ont été préparés à l'avance). L'après-midi de service, nous avons poché les saucisses et coupé des tranches épaisses pour servir sur les pommes de terre.

Pour le plat principal, nous avons préparé des cuisses de poulet avec une sauce aux morilles et du riz pilaf. La sauce était rehaussée du liquide de trempage des champignons séchés, du vin blanc fruité, du jus de cuisson et de la crème. C'était le mariage parfait de l'élégance et de la nourriture réconfortante. Pour couronner le repas, nous avons concocté des tartes rustiques aux pommes et à la frangipane aux noisettes.

Au milieu de toute la préparation et de la cuisine pour les grands événements, Jacques a quand même trouvé le temps de nous apprendre à désosser un poulet entier pour la galantine, une tâche que je l'ai vu effectuer sur des vidéos et à la télévision. Il est si accessible qu'il est facile d'oublier à quel point il est vraiment accompli. Mais quand je l'ai regardé travailler, j'ai réalisé que j'observais un homme avec toute une vie de connaissances en cuisine incarnées - des connaissances qui s'écoulent de ses doigts avec facilité et grâce.

En plus des techniques perfectionnées et des plats magnifiquement exécutés, il y a tellement plus que j'ai retiré de mes trois jours avec Jacques et Jean-Claude. Tellement que j'ai dû le résumer à “Jacques’ credo”:

1) Un chef est un artisan avant d'être un artiste. Un jeune chef qui essaie d'être "créatif" est comme un écrivain qui n'a pas une bonne maîtrise de la grammaire - cela ne fonctionne tout simplement pas.

2) La bonne nourriture doit être simple.

3) La maison est le meilleur restaurant.

4) Pour les cuisiniers expérimentés, une recette est l'expression d'un moment dans le temps.

5) La nourriture fait plus que combler un besoin biologique. Cela peut signifier l'amour, la maison, le confort…

6) La meilleure nourriture est la nourriture que vous connaissez (Jacques n'est pas intéressé par ce qu'il a appelé un légume à naître à l'assiette).

7) Vous pouvez faire un “Champagne” convaincant en mélangeant du vin blanc avec du Pabst Blue Ribbon (celui-ci que j'ai reçu de Jean-Claude à l'after-party !).

8) La bonne nourriture est encore meilleure lorsqu'elle est partagée avec des amis et les personnes que vous aimez. Donc, si la chaleur de la cuisine vous énerve ou si vous avez laissé tomber votre tarte par terre, détendez-vous et prenez un autre verre de vin. Tant que vous restez en bonne compagnie, tout le monde passera un bon moment.


Recette de foie de volaille rustique et pâté de morilles - Recettes

Divers plats régionaux avec des noms dialectaux sont omis,
à moins qu'ils ne soient connus ou consommés dans toute la Finlande.

A | B | C | D | E | F | G | H | je | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | &Arrêt | Ä | Ö

Une spécialité traditionnelle de la province suédophone des îles d'Aringland, une grande crêpe cuite au four à base de restes de semoule de blé (manne) ou de bouillie de riz comme base pour la pâte. La bouillie froide est chauffée et diluée avec du lait, enrichie d'œufs, de sucre et d'épices comme la cardamome, le safran ou la cannelle, versée dans un large plat à four et cuite au four. La crêpe peut être servie, généralement tiède, avec de la chantilly et de la compote de fruits, de la confiture, des baies, etc.
Syn. Finlande suédoise : ålandspannkaka.

Viande, poisson ou légumes cuits coupés en petits morceaux et placés sous une forme avec un bouillon préparé à partir d'articles de viande, de volaille ou de poisson riches en gélatine et réfrigérés jusqu'à solidification. En l'absence de ces articles gélatineux, de la gélatine en poudre ou en feuilles est ajoutée au stock. Les aspics à base de porc et/ou de veau sont le plus souvent consommés en Finlande.
Syn. lihahyytelö, kalahyytelö, kasvishyytelö.

Plat d'été finlandais de cosses de pois frais des champs ou du jardin bouillies dans de l'eau salée jusqu'à tendreté. Les gousses sont trempées dans du beurre fondu, placées entières dans la bouche et la pulpe et les pois sont retirés en tirant la gousse entre les dents.
Voir une recette de petits pois en cosse.

Un plat piquant et coloré de légumes marinés et crus hachés (betterave, oignon, cornichons, câpres, etc), persil haché, ciboulette/oignon vert ou épinards, raifort râpé et anchois suédois hachés servis avec des jaunes d'œufs entiers crus. Le plat peut être assemblé en dispersant des coquetiers renversés sur une assiette de service et en disposant les ingrédients hachés en cercles ou d'autres motifs autour d'eux. Les coquetiers sont soulevés et des jaunes d'œufs crus ou des jaunes d'œufs placés dans des moitiés de coquilles d'œufs sont placés dans les emplacements vides laissés derrière. De plus, des pommes de terre bouillies, du pain de seigle ou du pain croustillant peuvent accompagner le plat.

Semblable à kalakukko, avokukko est une tarte cuite au four avec une croûte de seigle et une garniture de poisson d'origine finlandaise orientale. Le remplissage (par exemple petit corégone entier, powan, saumon, etc, tranches de graisse de porc, beurre et sel) est empilé au centre d'un disque de pâte épais et replié sur les bords pour recouvrir en partie la garniture. Après cuisson à four chaud, la tarte est badigeonnée de beurre et enveloppée dans du papier sulfurisé, un torchon, du papier aluminium, etc, pour que la croûte ramollisse avant de manger.
Voir kalakukko.

Beignets ronds de pâte à levure sucrée, généralement rempli de marmelade de pommes ou de confiture de framboises ou de fraises et glacé avec un glaçage au sucre rose.
Voir munkki.

En Finlande, les blins d'origine russe sont de petites crêpes savoureuses au levain, épaisses et cuites dans du beurre clarifié dans des moules à blin spéciaux jusqu'à ce qu'elles soient gonflées, dorées et légèrement croustillantes sur le dessus. En Russie, les blins peuvent également être minces et mous, généralement de plus grande taille et souvent plutôt anémiques, ressemblant à des crêpes, servies avec des garnitures sucrées et salées. Les blins salés sont servis en apéritif et consommés autour de Shrovetide, en Finlande comme en Russie.
Syn. linni (sg.), linnit (PL.).
Voir une recette de blinds russes.

Soupe épaisse de betterave russe servie avec smetana. Outre la betterave, les légumes-racines et le chou sont utilisés pour faire la soupe.
Voir une recette de soupe Borshch.

Gâteau à la pâte à la levure sucrée fait de petits pains farcis de garniture à la cannelle et/ou aux amandes, placé confortablement dans un moule à gâteau rond et cuit au four.
Voir une recette de gâteau Boston.

Betteraves bouillies conservées entières, coupées en cubes ou tranchées dans une marinade à base de vinaigre assaisonnée de sucre, de sel et d'épices comme les clous de girofle, la cannelle, le poivre, le gingembre, etc. Les betteraves marinées peuvent être servies en accompagnement piquant des plats de viande, de poisson et de légumes ou utilisées dans diverses salades, voir punajuurisalaatti, rosolli.
Syn. säilykepunajuuri, säilötty punajuuri.
Voir une recette de betteraves marinées.

1. Préparation non cuite de filets de hareng cru ou de hareng de la Baltique pré-marinés à l'eau froide, mélange sel et vinaigre d'alcool, égouttés et étagés dans un plat aux épices (oignon, aneth, grains de poivre, ciboulette, persil, etc). Les ingrédients sont garnis de saumure de vinaigre aromatisée de sel et de sucre et laissés à mariner pendant environ 24 heures avant de manger.
Syn. etikkasilli.
Voir maustesilakka.

Vin rouge, vin blanc ou divers jus de fruits réchauffés avec du sucre et des épices comme la cannelle, le clou de girofle, la cardamome, le piment de la Jamaïque, le gingembre, l'orange de Séville, etc. Les glögi chauds de base sont servis dans des verres à thé ou des tasses, mélangés avec quelques raisins secs et des amandes blanchies.
Syn. hehkuviini.
Voir les recettes de glögg de Noël rouge, de glögg de Noël blanc ou de glögg sans alcool.

Filet de poisson frais (saumon, truite arc-en-ciel, corégone, etc) saupoudré d'un mélange de sel et de sucre et d'aneth frais ou d'autres herbes et épices, enveloppé et laissé durcir de quelques heures à trois jours. La salaison ne "cuit" pas le poisson mais l'assaisonne seulement, il est donc consommé cru.
Syn. tuoresuolattu kala, graavattu kala.
Voir une recette de Gravlax.

Un poulet entier rôti ou à griller, un plat traditionnel du dimanche dans les années 50 et 60, surtout chez les familles urbaines. De nos jours, les poulets de chair prêts à griller sont largement disponibles dans les supermarchés et les épiceries, bien que dans de nombreux magasins de qualité inférieure, les poulets de chair soient parfois trop salés et assaisonnés, généralement pour masquer la qualité inférieure de la viande (précédemment congelée) utilisée pour le produit.
Syn. grillattu kananpoika, grillikana, grillikananpoika, grillibroileri.

Saucisse en boyau naturel, particulièrement adaptée pour les grillades/barbecues. Les saucisses barbecue ordinaires sont principalement faites avec du porc, mais une variété d'autres viandes peuvent également être utilisées, comme le gibier, le poulet, le renne, le saumon, etc. En plus d'utiliser diverses viandes, la chair à saucisse peut être aromatisée avec différentes épices, herbes, poivrons, fromage, etc. De nos jours, des "saucisses" végétariennes sont également disponibles pour les grillades. Les saucisses barbecue sont une "malbouffe" populaire en Finlande, surtout en été, lorsque les grillades en plein air sont largement pratiquées. Dans sa forme la plus simple, la saucisse barbecue se mange avec de la moutarde douce finlandaise.

Harengs de la Baltique entiers, éviscérés et sans tête, très frais, légèrement salés et placés entre un gril à charnières et brièvement grillés au charbon de bois ou à feu ouvert, ou rapidement frits des deux côtés sur une fine couche de sel dans une poêle en fonte très chaude. En raison de leur aspect noirci, ce type de harengs de la Baltique est appelé sotare en suédois, signifiant " ramoneur".

Petits biscuits ronds de couleur claire, légèrement bombés, de texture fine et friable. La pâte pour les gâteaux contient généralement de la crème sure.
Voir une recette pour les gâteaux de tante Hannah.

Petits concombres de jardin conservés selon le procédé de fermentation lactique naturel, la même méthode que celle utilisée pour produire la choucroute. Le liquide de décapage se compose de proportions correctes d'eau et de sel additionnées d'épices, qui comprennent généralement de l'aneth couronné, du raifort, des feuilles de cassis frais et des feuilles de chêne et/ou de cerisier, mais aussi du laurier, de l'estragon, de l'ail, des grains de poivre, du piment. poivre, graines de moutarde, persil, thym, etc, peut être ajouté. Certaines recettes ajoutent également du sucre ou du lactosérum pour accélérer le démarrage du processus de fermentation. Les pots de concombre préparés sont d'abord conservés à une température fraîche (18 - 22 ° C) pendant quelques jours pour lancer le processus de fermentation. Le processus est laissé se poursuivre à une température plus froide (15 - 18 ° C) jusqu'à ce que l'acidité des concombres ait atteint le pH de 4,1 ou moins, après quoi ils sont transférés vers un autre stockage au froid (0 - 8 ° C) . Aucun sucre ou vinaigre n'est utilisé dans la saumure. Les concombres fermentés ont une saveur délicate et aigre-douce et une odeur agréable. Une façon populaire finlandaise de les servir est de les tremper dans du miel et du smetana. Les cornichons marinés russes authentiques et traditionnels sont préparés selon cette méthode, de sorte que les concombres fermentés sont souvent appelés simplement venäläiset suolakurkut (allumé. concombres salés russes) en Finlande, bien que la plupart des Finlandais associent, de manière quelque peu inexacte, le nom à des cornichons à l'ail, marinés au sel et/ou au sucre et au vinaigre.
Voir une recette de cornichons russes servis avec du smetana et du miel.

Rôti de bœuf, élan, renne ou agneau/mouton mariné plusieurs jours, voire semaines, dans une saumure aigre-douce, généralement composée de bière maison (= kalja) ou du vin rouge, du vinaigre, une quantité assez importante de sucre, de l'oignon et des épices comme le poivre blanc, le piment de la Jamaïque, le laurier, les baies de genièvre, etc. Le rôti est égoutté de la marinade, doré et placé dans une casserole à couvercle profond pour cuire, avec l'oignon, les légumes-racines et un trait d'eau ou de la marinade. Le liquide de cuisson filtré est épaissi avec de la farine et de la crème et servi comme sauce pour le rôti.

Pommes de terre entières rôties au four, partiellement tranchées finement, d'origine suédoise.
Syn. Hasselbackin perunat.
Voir une recette de pommes de terre Hasselback.

Le gâteau aux fruits finlandais ordinaire est généralement une éponge ou un quatre-quarts de couleur claire et à texture douce avec des fruits secs et/ou confits ajoutés. Le gâteau aux fruits de Noël finlandais contient généralement des épices, de la cassonade ou de la mélasse et des noix en plus des fruits, ressemblant aux gâteaux aux fruits de type anglais plus riches et plus foncés.
Voir une recette de gâteau aux fruits de Noël.

Alors qu'aujourd'hui, une salade de fruits finlandaise peut être composée de n'importe quel fruit exotique frais importé du monde entier, une salade de fruits classique et simple servie pour le dessert se compose généralement de bananes, de pommes, de raisins, d'oranges et de leur jus. En outre, d'autres fruits et baies frais peuvent être ajoutés, selon la saison, ainsi que du sucre, des sirops et autres assaisonnements ou épices. Comme de nombreux fruits frais sont disponibles presque toute l'année, l'utilisation de fruits en conserve ou surgelés dans les salades de fruits a diminué.
Voir une recette de salade de fruits finlandaise.

Plat traditionnel finlandais et suédois des jours fériés, la soupe aux pois est une soupe épaisse à base de pois verts séchés et trempés, cuite avec un morceau de jarret de porc fumé, des carottes, des oignons et des épices. Auparavant un plat traditionnel du jeudi, suivi d'un dessert de crêpes cuites au four. Surtout à Shrovetide, la soupe peut être servie avec un petit verre de punch suédois réchauffé.
Syn. hernesoppa, hernerokka (cadran).
Voir une recette de Soupe aux pois verts.

Un ragoût de pois secs reconstitués mijotés dans de l'eau ou du bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres et partiellement pâteux, aromatisés avec du sel et du beurre et servis pour accompagner des plats de viande comme des saucisses ou du porc, ou des plats de poisson comme lutefisk. Des pois frais ou surgelés peuvent également être utilisés pour faire la purée, lui donnant une saveur différente, plus fraîche et une couleur plus vive. Une pincée de sucre et un filet de crème peuvent être ajoutés à la purée.

Petite caissette de pâte sablée fine, garnie et décorée d'une garniture sucrée, comme de la crème fouettée, de la crème anglaise, de la crème au citron, de la confiture, des baies fraîches, des fruits, du chocolat, etc. Outre la farine de blé, la pâte est généralement faite en partie avec des amandes finement moulues ou de la farine de pomme de terre, ce qui rend la texture de la tartelette très légère, fine et friable, ressemblant à du sable fin (= hiekka).

Sorte de quatre-quarts à base de beurre, de sucre et d'œufs, avec tout ou partie de farine de blé remplacée par de la farine de pomme de terre, lui conférant une texture moelleuse et friable. La pâte peut être parfumée au cognac, vanille, zeste de citron râpé, etc. Les blancs et les jaunes d'œufs peuvent être ajoutés séparément à la pâte, les blancs montés donnant au gâteau une légèreté supplémentaire. Certaines recettes appellent ce type de gâteau murokakku, bien que ce nom se réfère généralement à un quatre-quarts ordinaire à base de farine de blé uniquement.
Voir murokakku.

Harengs de la Baltique entiers, éviscérés et sans tête, très frais, légèrement salés et cuits entre un gril à charnières sur un gril à charbon ou un feu ouvert. Le poisson peut aussi être frit dans une poêle en fonte très chaude, voir halstrattu silakka. En raison de leur aspect noirci et enrobé de charbon, ce type de harengs de la Baltique est appelé sotare en suédois, signifiant " ramoneur".
Syn. hiilisilakka.
Voir halstrattu silakka.

Omelette dessert sucré. Le mélange d'omelettes est assaisonné de sucre et d'épices (par exemple vanille, cannelle, cardamome, etc) et l'omelette au four fourrée de confiture et saupoudrée de sucre en poudre ou arrosée de sucre glace.
Voir une recette d'omelette aux framboises.

Rôti de chevreuil cuit au four qui, en Finlande, est fait avec de la viande locale de wapiti (États-Unis : orignal), disponible pendant la saison de chasse au wapiti en automne. De la viande de renne ou d'autres cervidés chassés en Finlande (jachère/à queue blanche/rouge/chevreuil/sika ou renne des forêts) est également utilisée à la place de l'élan. Le rôti peut être servi avec une sauce crémeuse ou demi-glace, des pommes de terre bouillies ou en purée, des légumes et de la gelée de cassis ou de groseilles rouges, accompagnés d'autres "aliments de la nature" typiques, comme les champignons des bois et les baies.

Gâteau éponge éthéré fait en utilisant des blancs d'œufs battus en neige ferme et en omettant les jaunes d'œufs, donnant au gâteau une texture et une couleur plus claires que celles d'un gâteau éponge ordinaire. Du beurre et/ou des épices peuvent être ajoutés pour parfumer la pâte.

Boisson à base d'eau chaude additionnée de lait ou de crème, bue comme substitut de thé principalement par les jeunes enfants, les personnes âgées ou celles qui souhaitent éviter la caféine. Certains édulcorants, comme du sucre ou du miel, ou une petite pincée de thé infusé peuvent être ajoutés pour aromatiser la boisson.

Un dessert à l'ancienne traditionnellement composé de petites meringues et de crème fouettée empilées dans une forme pyramidale haute, arrosée de sauce au chocolat noir et décorée de crème fouettée (et d'amandes effilées grillées). De la crème glacée, des fruits, des baies, des confitures, des noix et/ou des biscuits/miettes de biscuits peuvent également être utilisés pour assembler le plat, pour en altérer la saveur.

Moutarde douce suédoise et vinaigrette à base d'huile aromatisée à l'aneth frais (suédois : hovmästarsås). Généralement servie avec des plats de poisson et des fruits de mer, la vinaigrette est peut-être mieux connue comme l'accompagnement classique du gravlax.
Voir une recette de sauce Gravlax.

Nom dialectal de la bouillie ou du gruau (de farine).
Voir jauhopuuro, jauhovelli , puuro, velli.

1. Confiture claire aigre-douce ou aigre-douce à base de baies ou de fruits riches en pectine, généralement servie en petites cuillerées pour accompagner des plats de viande salés, comme des steaks, des rôtis et du gibier. Les types de gelée les plus populaires en Finlande comprennent la gelée de cassis, de groseille, de sorbe, d'airelle, de canneberge et de menthe, entre autres. Les gelées de baies sont également utilisées dans la pâtisserie, les gâteaux, les tartes et les desserts, par exemple brossées sur des tartes aux fruits pour former une couche de glaçage décoratif et protecteur.
Voir les recettes de Gelée de Cassis, Gelée d'Aronia et Gelée de Rowanberry.

Un œuf frit dans une poêle (de préférence dans une fente de poêle à crêpes pour acquérir une forme bien ronde) jusqu'à ce que le blanc soit juste pris et que le jaune soit encore coulant. Le plus souvent, un "œil de taureau" est fabriqué en cassant un œuf ou des œufs dans une fente ronde ou des fentes formées parmi certains plats cuits au four ou frits, comme le hachis suédois (voir pyttipannu) et laisser cuire brièvement jusqu'à ce que le blanc d'œuf ait pris. L'œuf « œil de bœuf » peut être servi comme ajout décoratif ou garniture à divers plats, comme des sandwichs cuits au four, du hachis de pommes de terre, croque Madame, toast chaud, etc.

Une cocotte cuite au four à base de purée de pommes de terre mélangée à un trait de farine et laissée à sucrer naturellement pendant la nuit. Dans de nombreuses familles, le plat est traditionnellement servi à Noël.
Syn. imelletty perunalaatikko, perunatuuvinki (cadran).
Voir une recette de Casserole de patates douces.

Cocotte d'origine suédoise (allumé. "La tentation de M. Jansson", suédois : Janssons frestelse) à base de pommes de terre coupées en julienne, d'oignons, d'anchois suédois et de crème.
Voir kinkkukiusaus, lohikiusaus, sillikiusaus.
Voir une recette de la tentation de Jansson.

L'un des plats quotidiens préférés des Finlandais, en particulier des enfants, le ragoût de viande est préparé en faisant frire de la viande hachée (généralement du bœuf), en l'assaisonnant d'épices et en la liant avec du bouillon, de la crème, etc. Mijotée jusqu'à épaississement, la sauce peut être servie avec des pommes de terre bouillies ou, plus souvent, des pâtes. Lorsqu'il est correctement préparé avec de bons ingrédients, le ragoût de viande finlandais est similaire à n'importe quelle sauce bolognaise riche et savoureuse ou similaire, mais malheureusement la plupart des versions de celui-ci, en particulier celles servies dans des endroits comme les cafétérias d'école et de travail, les hôpitaux, les restaurants de déjeuner, etc, sont mal faits et tout à fait immangeables.
Voir une recette de Sauce pour pâtes au bœuf.

Galettes de viande formées de viande finement hachée, généralement liées avec des œufs, de la crème, du pain trempé ou de la chapelure, assaisonnées et frites dans une poêle ou cuites au four. Outre le bœuf, le veau ou le porc hachés, les galettes de hamburger peuvent également être préparées avec du poulet haché, du gibier, du poisson et des abats, comme le foie.

Galette de hamburger ou crêpe à base de foie haché (boeuf, porc, etc) lié avec des ingrédients comme des pommes de terre râpées et des œufs, assaisonnés et cuits au beurre dans une poêle ou une poêle à crêpes.
Voir une recette de hamburgers au foie.

Bouillie cuite avec des grains en poudre au lieu de grains entiers, broyés ou en flocons.
Voir puuro.

Gruau cuit avec des grains en poudre au lieu de grains entiers, broyés ou en flocons.
Voir velli.

Un brochet entier poché ou cuit au four est un ancien plat traditionnel au dîner de Noël chez les familles de pêcheurs de l'archipel du sud-ouest de la Finlande. Autrefois, le brochet était un poisson très apprécié, et aujourd'hui encore, étant à son apogée à l'époque de Noël, les gros brochets entiers constituent un grand plat de fête. Le brochet, pesant idéalement environ deux à trois kilogrammes, est éviscéré, de préférence par la bouche pour garder sa forme intacte, poché ou cuit au four et servi avec une sauce béchamel assaisonnée de raifort (et mélangé avec des œufs durs hachés et/ou des herbes, etc).

Jambon salé cuit au four, le plat principal traditionnel du dîner de Noël finlandais.

Pâte en forme de moulinet ou chausson de pâte feuilletée ou pâte de beurre de fromage blanc fourré à la confiture de pruneaux ou d'abricots. Ces pâtisseries sont servies traditionnellement à Noël, accompagnées de glögg, le vin chaud scandinave.
Syn. tähtitorttu, luumutorttu.
Voir une recette de pâtisseries de Noël en forme d'étoile.

Fromage traditionnel finlandais non affiné pressé dans un disque plat et grillé sur feu ouvert.
Syn. leipäjuusto.
En savoir plus sur le fromage au four ici.

Plat sucré moulé à base de jus de fruits ou de baies et/ou de vin, souvent avec des baies ou des morceaux de fruits ajoutés, serti de gélatine ou d'un autre agent gélifiant. Outre les gelées de fruits claires, les gelées opaques crémeuses sont faites avec de la crème, de la crème de caillé (viili/kermaviili), crème sure, lait, etc, ou avec du riz froid ou de la bouillie de semoule de blé comme base, généralement parfumée à la vanille, au citron, aux raisins secs, aux zestes d'agrumes, aux fruits confits, etc. Les gelées de dessert, en particulier celles faites avec des ingrédients artificiels et désagréables similaires à la marque américaine "Jell-O" ou aux desserts à la gelée de type britannique, ne sont heureusement pas populaires en Finlande.

Dessert simple de type mousse préparé en aromatisant un fromage blanc doux et onctueux avec des fruits frais (hedelmärahka) ou des baies (marjarahka). Ceux-ci peuvent être hachés, en purée ou en purée, et les baies molles peuvent également être ajoutées entières. Le mélange est généralement sucré avec du sucre (et du sucre vanillé) et enrichi en incorporant de la crème fouettée, ce qui donne au plat un goût plus plein, plus doux et moins acide et une texture plus légère. Selon le type de fruit utilisé, d'autres épices peuvent également être ajoutées, comme la cannelle au fromage blanc aux pruneaux. Au lieu de fruits frais, des fruits secs en conserve ou reconstitués, des confitures, marmelades et compotes peuvent être utilisés pour aromatiser le fromage blanc. Les fruits et les baies populaires utilisés comprennent les framboises, les fraises, les myrtilles, les chicoutés, les airelles rouges, les canneberges, les cassis, les pêches, les pruneaux, les abricots, les ananas, les mangues, les bananes, les pommes, les poires, les kiwis et les agrumes, entre autres. Également des ingrédients comme les noix, le chocolat, le café, le caramel à la crème, etc, sont souvent utilisés. Les fromages blancs aromatisés peuvent également être utilisés pour garnir et garnir des gâteaux, des jelly rolls, des tartes, des cheesecakes, etc.
Voir une recette de Quark aux fruits.

Habituellement, une mousse de dessert sucrée à texture légère à base d'œufs fouettés, de crème, de fromage blanc, de crème caillée ou de yaourt, même de la bouillie de semoule de blé fouettée, avec divers arômes (par exemple chocolat, café, caramel, liqueurs, noix, fruits, baies). Si besoin, la mousse peut être prise avec de la gélatine, de l'agar-agar, etc, ou il peut être congelé.
Syn. mousse.
Voir jäkiruokarahka, vispipuuro.
Voir les recettes de Mousse au chocolat, Mousse au citron, Mousse aux pruneaux et Squark aux fruits.

Soupe d'origine russe claire, épaisse et savoureuse à base de chou blanc, de légumes racines, de bouillon et d'épices. Au lieu de chou frais, la choucroute peut également être utilisée pour faire la soupe.
Voir une recette de soupe aux choux.

Feuilles de chou roulées autour de la farce (généralement de la viande hachée, du riz, de la crème, des œufs et des épices), glacées avec de la mélasse et du beurre fondu et cuites au four.
Voir une recette de Rouleaux de chou farcis.

Casserole à base de chou blanc haché cuit dans du beurre, de viande hachée frite et de riz cuit, assaisonnée de mélasse noire et d'autres épices et mijotée au four jusqu'à ce qu'elle soit sucrée et succulente. Des oignons et des carottes peuvent également être ajoutés au ragoût pour le parfumer. Le riz bouilli peut être remplacé par de l'orge bouillie ou de la bouillie de riz, et du lait et/ou de la crème peuvent également être ajoutés au plat. La cocotte est traditionnellement servie avec de la confiture d'airelles rouges ou des airelles rouges sucrées.
Voir une recette de Casserole de chou.

Traditionnellement, une grande tarte plate rectangulaire avec de fines croûtes supérieure et inférieure de pâte levée ou de pâte feuilletée. La tarte est généreusement garnie de chou blanc finement haché sauté au beurre et cuit au four dans un grand plat allant au four. Des oignons sautés, des œufs durs hachés ou d'autres ingrédients peuvent être ajoutés à la garniture de chou. La choucroute peut également être utilisée comme garniture kaalipiirakka.

Au début du XIXe siècle, le développement d'une tradition sophistiquée de fabrication de gâteaux et de pâtisseries en Finlande a été fortement influencé par les émigrants suisses, à l'origine des romanches de la région des Grisons, connue dans toute l'Europe continentale pour ses pâtissiers qualifiés. La gamme de gâteaux finlandais modernes s'étend des gâteaux simples et simples à l'éponge et au café aux gâteaux étagés plus festifs et aux gâteaux sandwich salés. Même si la qualité des produits de boulangerie finlandais fabriqués commercialement, en particulier en ce qui concerne le goût, s'est considérablement détériorée au cours des dernières décennies, les Finlandais préfèrent généralement les gâteaux préparés avec des ingrédients frais et de haute qualité et évitent les produits de type anglo-américain à base de produits "artificiels", hautement ingrédients transformés ou autrement douteux et malsains tels que gâteaux prêts à l'emploi, crèmes pâtissières, gelées et mélanges de glaçage, substituts d'œufs, crèmes en aérosol, sprays d'huile de cuisson, shortenings, farines autolevantes, etc. Tous les boulangers finlandais qui se respectent font leurs gâteaux "à partir de zéro", en utilisant des ingrédients simples, frais et naturels, apprenant ainsi à leurs enfants à apprécier les saveurs pures depuis leur enfance.
Voir bostonkakku, hedelmäkakku, hiekkakakku, espoirakakku, kermakakku, kuivakakku, mansikkaakku, marenkikakku, maustekakku, murokakku, omenahyve, Rex-kakku, sokerikakku, tiikerikakku, toskakakku, tšinuskikakku, täytekakku, voileipäkakku.

La soupe de poisson finlandaise typique peut être préparée avec divers poissons, le plus souvent du saumon, de la perche, du sandre, de la truite, de la lotte, du corégone, etc, légumes, épices, herbes et fumet de poisson. La soupe peut être claire ou enrichie de lait ou de crème.
Voir lohikeitto, faitkeitto.
Voir une recette de soupe de poisson finlandaise.

Tarte traditionnelle au poisson et au porc en forme de pain de la région de Savo, dans l'est de la Finlande. La garniture se compose de couches de poisson et de graisse de porc, qui sont enveloppées dans une croûte de seigle lisse et cuites lentement au four. La tarte en forme de dôme est mangée en découpant des morceaux de la croûte, en les garnissant de la garniture succulente. Kalakukko peut être farci de petits poissons entiers (vendace) ou de filets de poisson (par exemple corégone, perche, truite arc-en-ciel) ou des légumes (par exemple rutabaga), en les alternant avec des couches de graisse de porc et de sel. Patakukko est une autre version de kukko où les ingrédients de la garniture sont superposés dans une casserole profonde ou un plat allant au four, recouverts d'une croûte de pâte et cuits au four.
Voir kukko.

Filet de poisson enroulé mijoté au bouillon et/ou à la crème. De petits filets ou morceaux de perche, de lotte, de brochet, de powan, de saumon, de truite ou de hareng de la Baltique sont généralement utilisés pour faire des rouleaux de poisson. Avant d'être roulés, les filets sont assaisonnés d'épices et d'herbes ou garnis d'une sorte de farce (par exemple beurre aromatisé ou cream cheese, mousse de poisson, pâte d'œufs de cabillaud, crevettes, légumes type épinards, champignons, oignon, carotte, etc). Les petits pains peuvent être fixés avec des cure-dents et placés dans une poêle ou un plat allant au four, recouverts de bouillon de poisson ou de légumes ou de crème et mijotés sur la cuisinière ou au four. Certains types de rouleaux de poisson sont cuits dans un liquide assaisonné de vinaigre, voir silakkarulla. Une tranche de poisson blanc et rouge peut être roulée ensemble pour produire un rouleau bicolore. Au lieu de mijoter, certains types de rouleaux de poisson peuvent être frits dans du beurre dans une poêle.
Syn. kalarulla.

Habituellement, un plat de type pâté ou pudding à la texture très lisse à base de poisson finement haché lié avec de la crème, des œufs ou des blancs d'œufs, du beurre, etc. Les ingrédients réfrigérés sont mélangés dans un mixeur ou un mélangeur pour produire une mousse légère, qui est versée dans un moule à pain, un plat à p´ et un autre moule et cuite doucement au four, souvent au bain-marie. Le mélange de poisson peut être assaisonné ou agrémenté d'une multitude d'ingrédients, comme des herbes hachées, des légumes, des crevettes, des tranches de saumon fumé, etc. Les ingrédients peuvent être superposés dans le plat pour produire un motif attrayant lorsque le pâté est tranché, de petits filets de poisson entiers peuvent être ajoutés pour varier la texture, ou un pâté rayé peut être assemblé en superposant des mélanges de poisson blanc et rouge dans le moule. Les pâtés de poisson peuvent être servis tièdes ou frais, en hors d'œuvre ou en plat principal, ou en partie d'assiette de poisson.
Syn. kalaterriini.

Une salade généralement composée de poisson poché ou fumé à chaud ou à froid en flocons ou en tranches (saumon, powan, anguille, hareng de la Baltique, etc), laitue et divers autres ingrédients, comme les tomates, le concombre, les œufs durs, les crevettes, l'aneth, l'oignon vert, la pomme, les câpres et/ou divers autres légumes frais ou marinés. Des vinaigrettes claires ou crémeuses à base d'huile, de mayonnaise ou de crème sure peuvent être servies avec des salades de poisson.

Généralement une soupe crémeuse à base de girolles jaunes. Les champignons hachés (et un peu d'oignon haché) sont braisés dans du beurre, puis cuits dans du bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres et savoureux.Un peu de farine peut être ajoutée pour épaissir la soupe. Enfin, un peu de crème est ajoutée à la soupe. Une soupe similaire est faite de chanterelles en entonnoir, voir suppilovahverokeitto.
Voir une recette de soupe crémeuse aux girolles.

Chanterelles jaunes hachées braisées au beurre, assaisonnées et mijotées lentement dans de la crème (et parfois du bouillon) jusqu'à ce qu'elles soient tendres. De plus, de l'oignon haché peut être ajouté aux champignons. En raison de leur texture plus dure, les girolles doivent être mijotées plus longtemps que par exemple cèpes. Le ragoût de girolles peut être servi nature, peut-être avec des pommes de terre nouvelles fraîchement bouillies, ou en accompagnement de nombreux plats de viande, de poisson et de légumes.
Syn. kantarellikastike.
Voir une recette de ragoût de girolles.

Casserole de viande traditionnelle de la région de Carélie, dans le sud-est de la Finlande. Dans sa forme la plus simple, ce plat délicieux est préparé avec seulement deux à trois types de viandes différentes (bœuf, porc et/ou agneau), du sel et de l'eau, mijotés pendant des heures à four lent. De plus, des viandes variées (foie, rognons, cœur), des épices (poivre, piment de la Jamaïque, laurier), des oignons et des légumes racines (carotte, rutabaga) sont souvent ajoutés au ragoût.
Voir une recette de ragoût de Carélie.

Petit pâté traditionnel de la région de Carélie dans le sud-est de la Finlande. Les pâtés ont une croûte de seigle extrêmement fine remplie de bouillie de riz crémeuse ou de purée de pommes de terre. D'autres céréales ou légumes sont également utilisés pour faire la garniture.
Voir les recettes de pâtés de riz de Carélie, pâtés de pommes de terre ou pâtés de carottes.

Jeunes pousses de quenouilles (Typha latifolia) récoltés dans la nature, préparés et consommés de la même manière que les asperges, d'où leur nom. Les pousses peuvent être braisées, bouillies, cuites à la vapeur ou grillées.

Soupe riche, généralement épaisse, en purée à base de bouillon, d'herbes et/ou d'épices et d'un ou plusieurs types de légumes, le plus souvent pomme de terre, carotte, chou-fleur, tomate, épinard, pois, oignon, poireau, brocoli, champignons, lentilles, haricots, etc. La soupe peut être enrichie de crème, de fromage frais, de fromage fondu, de lait, etc, ou encore épaissie avec de la farine.
Syn. vihannessosekeitto.
Voir les recettes de Soupe aux poireaux, pommes de terre et brocoli, Soupe à la citrouille et au bacon rôtis, Soupe aux tomates rôties et Soupe aux épinards.

Biscuit fin et sucré à base de flocons d'avoine, de sucre, de beurre et de farine.
Voir une recette de biscuits à l'avoine.

Bouillie à base de grains d'avoine entiers, de gruau d'avoine ou (le plus souvent) de flocons d'avoine et d'eau ou de lait.
Voir une recette de bouillie d'avoine avec des baies.

Langue entière de bœuf, veau, porc, renne, etc, mijoté lentement dans un bouillon assaisonné jusqu'à ce qu'il soit complètement mou et pelé alors qu'il est encore chaud. La langue est servie en tranches chaudes ou froides, généralement accompagnées d'un bouillon piquant, de crème (fouettée) ou d'une sauce à base de mayonnaise assaisonnée d'ingrédients comme le raifort, etc. Une délicieuse langue froide et finement tranchée est un produit de charcuterie populaire en Finlande.

Après son introduction en Finlande au milieu du XVIIIe siècle, la pomme de terre a rapidement remplacé le navet comme ingrédient important des repas quotidiens. Les vieilles pommes de terre d'hiver pelées ou non sont bouillies dans de l'eau salée jusqu'à tendreté et servies (généralement avec du beurre) pour accompagner de nombreux plats de viande ou de poisson. Un vieux plat simple consistait à servir des pommes de terre bouillies avec une sauce brune, autrefois un aliment de base dans les sociétés agraires les plus pauvres. Bien que les pommes de terre soient l'un des ingrédients de base les plus importants de la cuisine finlandaise, elles ne sont jamais servies dans la même assiette avec un autre ingrédient féculent, comme les pâtes, le riz, le couscous ou d'autres céréales, ni avec d'autres préparations de pommes de terre (comme la purée avec frites/français frites, gratin de pommes de terre aux pommes de terre bouillies, etc), une bizarrerie courante pratiquée dans d'autres pays consommateurs de pommes de terre comme l'Irlande et la Grande-Bretagne.
Nouvelles pommes de terre sont un mets délicat du début de l'été en Finlande, voir uudet perunat.

Des écrevisses fraîches brièvement bouillies dans de l'eau assaisonnée de sel et d'aneth couronné, un grand (et cher !) délice de la cuisine nordique. Les écrevisses sont laissées à refroidir dans le liquide de cuisson filtré, absorbant la saveur du sel et le merveilleux arôme de l'aneth. Les écrevisses sont décortiquées et mangées avec les mains, leur queue et leur chair de griffe étant généralement empilées sur du pain fraîchement grillé et beurré garni d'aneth frais. Pendant le mois d'août, des fêtes traditionnelles d'écrevisses sont généralement organisées en Finlande et en Suède.
Voir une recette d'écrevisses bouillies.

Gâteau éponge ou quatre-quarts coupé en couches et rempli de crème fouettée et de fruits, de baies ou d'un autre ingrédient aromatisant. Ce gâteau de fête est également généralement garni de crème fouettée.

Produit laitier de culture traditionnel finlandais et suédois fabriqué à partir d'une demi-crème caillée avec des bactéries de démarrage spéciales. Kermaviili a une consistance épaisse et lisse et une saveur douce et fraîche. Le kermaviili peut être consommé au petit-déjeuner ou comme collation ou dessert, saupoudré de sucre et de cannelle, avec des fruits et des baies, du talkkuna, des céréales, du muesli ou une multitude d'autres garnitures. Il est également largement utilisé en cuisine pour préparer des sauces et trempettes froides salées ou sucrées ou ajouté comme ingrédient liant aux garnitures de tartes sucrées ou salées, aux mélanges de hamburgers, etc.
Voir viili.
Voir une recette de Kermaviili maison.

Soupe estivale à base de jeunes carottes fraîches, de pois verts, de chou-fleur et de pommes de terre nouvelles. Le lait est généralement ajouté au bouillon.
Voir une recette de Soupe aux légumes d'été.

Diverses soupes de fruits à base de fruits ou de baies frais, congelés ou séchés. Les fruits (reconstitués, s'ils sont séchés) sont cuits avec de l'eau ou du jus et du sucre et épaissis avec de la fécule de pomme de terre, si nécessaire. Des fruits ou des baies frais et mous peuvent être ajoutés à la soupe cuite. Les soupes de fruits les plus simples, mais aussi les moins appétissantes, sont faites en épaississant simplement du jus de fruits ou de baies avec de l'amidon. Les soupes peuvent être servies tièdes ou froides, nature ou accompagnées de lait, crème, chantilly, glace, etc. Soupe aux fruits à base de fruits secs mélangés (par exemple pruneaux, abricots, pommes, figues, poires, raisins secs) aromatisés à la cannelle, clous de girofle, etc et servi avec de la crème fouettée ou de la bouillie de riz de Noël est un vieux dessert de Noël finlandais traditionnel. Egalement quelques desserts cuisinés à base de lait et/ou de crème pâtissière fine parfumés à la vanille, chocolat, cacao, café, sucre caramélisé, etc, sont appelés kiisseli. Outre la crème fouettée, ceux-ci peuvent être servis avec des confitures ou des fruits frais ou des baies.
Syn. hedelmäkeitto, sekahedelmäkeitto/kiisseli (= soupe de fruits mélangés/kisel), marjakeitto/kiisseli (= soupe aux baies/kisel), mehukeitto/kiisseli (= soupe de jus de fruits/kisel), etc.
Voir luumukiisseli, mustikkakeitto, rusinakeitto, ruusunmarjakeitto.
Voir une recette de soupe aux canneberges.

Cocotte au four similaire à la suédoise La tentation de Jansson, fait avec des pommes de terre coupées en julienne, de l'oignon, du jambon fumé et de la crème.
Voir Janssonin kiusaus.

Un plat russe de renommée internationale (russe : kotleta po-kievski), le poulet Kiev est composé de poitrine de poulet pilée remplie d'une noix de beurre composé, panée et frite ou frite. Le plat est également populaire en Finlande, où il a été surnommé en plaisantant kravattikana (allumé. « poulet à cravate ») par des hommes d'affaires finlandais voyageant dans l'ex-Union soviétique, car une giclée de garniture au beurre fondu peut jaillir lors de la coupe dans la côtelette, souillant souvent le devant de la chemise et la cravate du restaurant.
Syn. kiovakana.

Bonbon moelleux au caramel d'origine suédoise, cola est fabriqué en cuisant ensemble de la crème et/ou du lait, du sucre et/ou de la mélasse claire ou foncée, du glucose, etc. Le mélange de bonbons peut être aromatisé de différentes manières et est versé pour être placé dans une casserole, un plateau ou simplement une feuille de papier parchemin avant d'être coupé en morceaux. Kola les bonbons peuvent être mous, similaires au fudge ou moelleux.
Syn. kermakola, kermakaramelli, kolakaramelli.

Petits biscuits oblongs ou ronds qui sont lentement séchés au four jusqu'à ce qu'ils soient croustillants. Les tranches de gâteaux et les pains à la levure sucrés peuvent également être séchés en biscottes. Les biscottes peuvent être salées ou sucrées.
Voir une recette de biscottes au miel.

Pâte à la levure sucrée fourrée au beurre, à la cannelle et au sucre.
Voir une recette de roulés à la cannelle.

Soupe claire ou crémeuse faite avec les fausses morilles toxiques mortelles. Après avoir été bouillis deux fois pour les rendre sûrs (r), les champignons hachés (et un peu d'oignon haché) sont braisés dans du beurre et cuits dans du bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres et savoureux. Un peu de farine peut être ajoutée pour épaissir la soupe, et de la crème pour une soupe crémeuse.

Informations importantes sur les fausses morilles finlandaises :
Lisez à propos des champignons des fausses morilles finlandais et de leur consommation ici, et voyez des informations sur leur traitement correct ici .

Ragoût crémeux fait avec les champignons fausses morilles mortellement toxiques. Après avoir été bouillis deux fois pour les rendre sûrs (r), les champignons hachés sont braisés dans du beurre, assaisonnés et cuits dans de la crème (et parfois du bouillon) jusqu'à ce qu'ils soient tendres et épaissis. De plus, de l'oignon haché peut être ajouté aux champignons. Le ragoût de fausses morilles peut être servi nature, peut-être avec des pommes de terre nouvelles fraîchement bouillies, ou en accompagnement de nombreux plats de viande, de poisson et de légumes.
Syn. korvasienikastike.

Informations importantes sur les fausses morilles finlandaises :
Lisez à propos des champignons des fausses morilles finlandais et de leur consommation ici, et voyez des informations sur leur traitement correct ici .

Bière traditionnelle à faible teneur en alcool à base de farine de seigle, de malt de seigle, de sucre, d'eau et de levure fraîche, selon une technique très simple. La bière est généralement douce, mais pas sucrée, avec une couleur brun clair à brun foncé. Autrefois, chaque foyer rural brassait sa propre bière, en particulier à Noël. Bien que de nos jours ready-made kotikalja est disponible dans la plupart des magasins, de nombreuses personnes aiment « brasser » leur propre bière, soit à l'aide de kits de démarrage achetés en magasin, n'impliquant rien de plus que de mélanger les ingrédients, ou de techniques plus complexes, plus proches du brassage traditionnel. La première méthode produit une bière au goût plutôt plat et sans intérêt, sans profondeur de saveur, tandis que la seconde donne une bière plus moelleuse et plus savoureuse, dont la saveur et la consistance varient en fonction de la recette de chaque brasseur et de la technique de brassage utilisée. La bière artisanale finlandaise moderne contient généralement une quantité extrêmement faible d'alcool, et convient également aux enfants.
Syn. kalja.
Voir une recette de bière de Noël.

Une bouillie granuleuse ou un plat de type muesli riche en fibres, préparé en faisant cuire et mijoter lentement des grains d'avoine ou d'orge broyés, du son de blé, des raisins secs ou des figues séchées trempés et de l'eau au four ou dans une fiole à vide. La bouillie est servie avec du lait et des baies ou de la purée de fruits ou de baies. Kruska (du mot italien pour "bran", crusca) a été introduit comme aliment santé dans les années 1930 par l'écrivain et nutritionniste d'origine finlandaise Are Waerland (1876-1955), un pionnier dans la promotion d'un mode de vie sain et d'un régime végétarien lacto-ovo.

En général, le terme kuivakakku fait référence à tout type de génoise nature ou de quatre-quarts, en le distinguant des gâteaux plus élaborés et festifs, comme les gâteaux étagés humidifiés, fourrés et décorés. Kuivakakku peut être aromatisé avec diverses épices, poudre de cacao, chocolat, fruits, noix, etc.
Voir les recettes de Gâteau éponge de base, Gâteau aux groseilles, Gâteau aux dattes, Gâteau au pain d'épice et Gâteau aux noix.

Pain de seigle ou de levain à croûte mince, tarte ou pâte, dont les types les plus connus sont remplis de poisson cru et de porc gras ou de légumes-racines et cuits lentement au four jusqu'à ce qu'ils soient succulents. D'autres versions de kukko inclure des petites tartes en croûte de seigle fourrées aux myrtilles (= mustikkakukko) ou des airelles (= puolukkakukko), entre autres.
Voir avokukko, kalakukko.

Grand et cylindrique, riche pain à la levure sucrée d'origine orthodoxe russe. Kulich est généralement aromatisé à la vanille et/ou au safran. Des noix hachées ou des fruits confits peuvent être ajoutés à la pâte. Kulich est servi tranché horizontalement, tartiné de paskha.
Syn. kulitsa.
Voir une recette pour Kulich.

Confiture nordique à base d'un mélange de framboises et de myrtilles sauvages locales.
Voir une recette de confiture de la Reine.

Cornichon aigre-doux de concombres (de jardin) grossièrement râpés, d'oignon, de poivron rouge, d'aneth et d'épices cuits ou mélangés avec de la saumure chaude d'eau, du vinaigre d'alcool, du sel et du sucre. En plus de servir d'accompagnement piquant à de nombreux plats de viande et de poisson, la relish de concombre est principalement servie comme condiment aux hot-dogs, hamburgers, saucisses grillées ou autres "junk food".
Syn. kurkkurelišši, kurkkurelissi, kurkkupikkelssi.
Sinappikurkkusalaatti est une relish de concombre parfumée à la poudre de moutarde.

Cornichon aigre-doux de cubes de citrouille cuits dans de la saumure chaude d'eau, de vinaigre d'alcool, de sel, de sucre et d'épices comme les clous de girofle, la muscade, le macis, la cannelle, le gingembre, le poivre, etc. La relish à la citrouille est généralement servie en accompagnement piquant des plats de viande, de poisson et de légumes, ou elle peut être mélangée (égouttée et hachée) dans diverses sauces, garnitures de sandwich ou trempettes comme ingrédient aromatisant piquant.
Syn. kurpitsarelišši, kurpitsarelissi, kurpitsapikkelssi.
Voir une recette de cornichons à la citrouille.

Rouleau de génoise fourré à la confiture, aux fruits, à la crème fouettée, à la crème anglaise, à la ganache ou à diverses autres garnitures sucrées.

Terme général désignant de nombreux plats finlandais dans lesquels les ingrédients de cuisson sont versés ou superposés dans une cocotte profonde et large, souvent liés avec un liquide comme le bouillon, la crème, le lait et les œufs, etc, et cuit au four. Les ingrédients utilisés peuvent inclure un mélange de légumes, poisson, fruits de mer, viande, pommes de terre, pâtes, riz, etc.
Voir imellytetty perunalaatikko, Janssonin kiusaus, kaalilaatikko, kinkkukiusaus, lanttulaatikko, lohikiusaus, lohilaatikko, makaronilaatikko, maksalaatikko, porckanalaatikko, silakkalaatikko, sillikiusaus.

Morceaux de mouton ou d'agneau frais ou dorés et choux en couches dans une casserole, humidifiés avec de l'eau et mijotés doucement et lentement jusqu'à cuisson complète. Le ragoût est assaisonné de sel et de piment de la Jamaïque, parfois aussi de mélasse noire.

Ce plat de Noël traditionnel finlandais est composé de rutabaga bouilli et en purée mélangé à de la crème, des œufs, de la mélasse et des épices et cuit au four.
Voir une recette de casserole de Rutabaga.

Petit pain à la levure sucrée d'origine suédoise fourré de pâte d'amande et de crème fouettée traditionnellement servi à Shrovetide. De nos jours, des confitures de fraises, d'airelles et d'autres sont également utilisées à la place ou en plus de l'authentique garniture de pâte d'amande. Pour les puristes, cependant, la pâte d'amande est le seul choix acceptable et plus sophistiqué, les versions confitures attirant les palais les plus bruts et les plus infantiles.
Voir une recette de petits pains Shrove.

Depuis l'Antiquité, le pain et d'autres produits céréaliers sont l'aliment de base des Finlandais. La culture du pain finlandais est extrêmement riche. Il existe des milliers de variétés de pain indigènes différentes disponibles en Finlande, faites avec une grande variété de farines, céréales, céréales et graines, certaines contenant des ingrédients comme du sang, du moût, du phloème de pin, des épices pour pain d'épice, du hareng, etc, et les énumérer tous ici serait impossible. Les produits de pain les plus caractéristiques de la Finlande sont peut-être les divers pains de seigle noirs. Cependant, malgré l'introduction constante de nouveaux types de pain, également du monde entier, dans les gammes de produits de nombreuses boulangeries finlandaises, la qualité du pain finlandais diminue malheureusement rapidement, des pains au goût et à la texture indifférents de la sciure de bois moelleux remplaçant la bonne qualité que l'on trouvait autrefois même dans les produits de panification fabriqués dans le commerce, comme ceux d'Helsinki, aujourd'hui malheureusement éteints, Elanto boulangerie. Certains types de pains savoureux peuvent encore être trouvés dans les petites boulangeries locales, car l'intérêt du public finlandais pour le pain et les produits de boulangerie produits "traditionnellement" augmente.

Voir avokukko, kalakukko, kulitš, rinkeli, sarvi.

En savoir plus sur les différents types de farine et de céréales utilisés en Finlande : Farines, amidons et chapelure et Céréales et céréales.

Un type de saucisse populaire en Finlande, la bologne en rondelles est le plus souvent une saucisse cuite non fumée, assez grosse et épaisse, avec une texture très lisse et une saveur douce. La saucisse est généralement vendue sous forme de deux saucisses incurvées attachées ensemble aux deux extrémités formant un anneau rond ou ovale. La saucisse peut être consommée froide telle quelle, ou tranchée sur un sandwich ouvert, ou, plus fréquemment, tranchée et frite dans une poêle, ou cuite entière au four ou placée dans du papier d'aluminium ou à l'intérieur d'un sachet en aluminium sur les pierres chaudes de le poêle du sauna finlandais, ainsi appelé kiuaslenkki [= "Sauna anneau de poêle (saucisse)"]. Si cuite au four, la saucisse est souvent coupée avec des fentes transversales qui sont remplies de tranches de fromage, etc, voir uunimakkara. Déguster des saucisses grillées ou cuites au four avec de la bière froide après s'être baigné dans le sauna est une coutume populaire parmi de nombreux Finlandais, ayant donné lieu à des termes alimentaires tels que saunalenkki [= "sauna ring (saucisse)"], et saunaolut ou saunakalja (infml) (= "bière de sauna").
Une marque appelée HK:n Sininen (= "H.K.'s Blue") est l'un des ring Bolognes les plus populaires en Finlande. Les lettres H.K. représenter Helsingin Kauppiaat Oy, un petit grossiste en viande basé à Helsinki établi en 1949, qui a commencé la production de cette saucisse en 1963. L'enveloppe de la saucisse portait un timbre de qualité de couleur bleue, par laquelle les commerçants et les consommateurs ont rapidement commencé à se référer à la saucisse . Helsingin Kauppiaat a également produit une bague de Bologne de qualité supérieure avec un timbre de qualité de couleur rouge, qui à terme a été surnommé HK:n Punainen (= "H.K.'s Red"), mais comme le "Blue" de qualité inférieure et moins cher est devenu plus populaire parmi la majorité des consommateurs finlandais, la production de "Red" a malheureusement été bientôt interrompue.

Soupe claire à base de viande à cuire (habituellement mandrin de bœuf ou de mouton, épaule, etc), légumes racines, oignon, poireau, épices et herbes en bouillon, traditionnellement assaisonné de piment de la Jamaïque. Après la cuisson, la viande est désossée et ajoutée au bouillon clair avec les légumes cuits et coupés en cubes. Une version moins chère, plus rapide et moins savoureuse est parfois préparée avec du bœuf haché, appelé jauhelihakeitto, allumé. "soupe de viande hachée", ou avec saucisse, voir makkarakeitto.

Un rouleau farci de tranche de viande finement pilée. Habituellement, un rôti de bœuf ou de veau est utilisé pour les petits pains. Les tranches de viande pilées sont assaisonnées, garnies de farce, enroulées et attachées avec un cure-dent ou un morceau de ficelle de cuisine, rapidement dorées et lentement braisées dans un filet d'eau, de bouillon et/ou de crème jusqu'à tendreté. La farce peut être composée de bacon, graisse de porc, pruneaux, moutarde, anchois suédois, oignon haché, herbes, etc. Le liquide de cuisson est épaissi avec de la farine et de la crème, assaisonné et servi comme sauce pour les roulades.
Syn. lihakäärö, liharuladi.

Bouillon clair et fort cuit avec du bœuf (mandrin, épaule, jarret, tibia, etc), os à moelle, oignon, poireau, légumes racines et diverses épices et herbes. Après cuisson, la viande et les légumes sont jetés (la viande peut être utilisée dans d'autres plats), le gras dégraissé et le bouillon clair utilisé comme base pour de nombreuses soupes ou simplement comme boisson chaude et nutritive.
Syn. naudanlihaliemi, "buljonki".
Voir une recette de Bouillon de boeuf.

Long pain cuit au four en forme de viande finement hachée (généralement du bœuf, parfois avec du porc ajouté, mais aussi de l'agneau, du gibier, etc), les épices et les assaisonnements et les ingrédients liants comme les œufs, la chapelure, la crème, la crème de caillé, la crème fraîche, etc. Après la cuisson, le pain de viande est généralement servi avec des légumes (pommes de terre bouillies/carottes/petits pois/choux de Bruxelles, etc) et/ou sauce ou jus de viande. Pour rendre le pain de viande plus décoratif lorsqu'il est tranché, des œufs durs entiers, des légumes cuits, des pruneaux, des abricots secs, etc, peut être enveloppé à l'intérieur avant la cuisson.

Pâte de pâte levée ou feuilletée fourrée de viande hachée cuite et assaisonnée dans laquelle du riz, de l'oignon, des œufs durs hachés ou d'autres ingrédients peuvent être ajoutés. Les pâtés peuvent être cuits au four ou frits. Le terme lihapiirakka peut également être utilisé pour une grande tarte plate rectangulaire avec une fine croûte supérieure et inférieure de pâte levée ou de pâte feuilletée remplie des ingrédients susmentionnés et cuite au four dans un grand plat allant au four.
Voir une recette de Pâtés à la viande.

Petites boulettes de viande rondes à base de viande hachée mélangée à des œufs, du pain frais trempé ou de la chapelure, des épices, de la crème, du lait ou un autre liquide. Les boulettes de viande sont frites dans une poêle ou cuites au four.
Syn. lihapulla.
Voir une recette de boulettes de viande.

Une petite pâte ou un chausson de pâte feuilletée ou de pâte levée fourrée d'un mélange de viande hachée cuite, de riz cuit et d'épices. Liha-riisipiirakka est une grande tarte plate fourrée de viande et de riz, voir lihapiirakka.
Syn. lihapasteija.

Plat suédois originaire de Russie, une galette de hamburger de bœuf mélangée à de la betterave hachée bouillie ou marinée, des câpres, de l'oignon et d'autres assaisonnements (suédois : biff à la Lindström).

Plat traditionnel de rôti du dimanche d'origine suédoise, le rôti de château est composé de rôti de jarret, de rôti de dessus/d'intérieur ou similaire, mijoté lentement dans une casserole avec une sauce aigre-douce. La sauce tire sa saveur distinctive d'ingrédients comme les anchois suédois, la mélasse noire, le vinaigre, les biscuits au pain d'épice émiettés, la gelée de cassis, etc. Le rôti est traditionnellement servi en tranches avec la sauce à la crème, des pommes de terre bouillies et/ou d'autres légumes et de la gelée de cassis. En Suède, le plat s'appelle slottsstek, ou herrgårdsstek.
Syn. linnanpaisti, kartanopaisti, kartanonpaisti.

Vieux plat traditionnel de Noël norvégien, suédois et finlandais à base de poisson blanc séché trempé dans de la lessive de potasse et de l'eau, puis mijoté jusqu'à tendreté. De nos jours lutfisk est principalement fabriqué avec de la lingue, mais aussi du cabillaud (photo en lien), du brochet, du sandre, de la lotte, du powan et de la brème étaient auparavant utilisés.
En savoir plus sur lutefisk ici.
Voir une recette pour cuisiner le lutefisk ici.

Soupe claire ou crémeuse au saumon et aux légumes.
Voir une recette de soupe de saumon.

Cocotte au four similaire à la suédoise La tentation de Jansson, à base de pommes de terre coupées en julienne, d'oignon, d'aneth, de saumon frais, cuit ou chaud ou fumé à froid ou de gravlax et crème. Au lieu de saumon, de la truite arc-en-ciel ou d'autres poissons peuvent être utilisés dans le plat.
Voir Janssonin kiusaus, lohilaatikko.

Cocotte cuite au four à base de saumon (frais, cuit, salé ou fumé) recouvert de pommes de terre ou de riz, d'oignons, d'épices et de crème ou de bouillon.

Grande ou petite tarte(s) de pâte feuilletée ou de pâte levée, fourrée de saumon (frais, cuit, salé ou fumé), de riz, d'oignon et/ou d'œufs durs hachés, d'aneth et d'épices.
Voir une recette de tarte au saumon.

Filet de saumon entier sans peau cuit à feu ouvert. Traditionnellement, le filet est épinglé avec des bâtons de bois sur une planche de bois, qui est maintenue en biais au-dessus du feu pour cuire le poisson.
Syn. loimutettu lohi, liekkilohi.

Compote de fruits traditionnelle et simple à base de pruneaux séchés et reconstitués cuits avec de l'eau, du sucre et des épices comme la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, le zeste d'orange de Séville, etc, et épaissi avec de la farine de pomme de terre. Dessert de Noël populaire, la soupe peut être servie tiède ou froide, avec de la crème fouettée ou pour accompagner la bouillie de riz de Noël.
Syn. luumukeitto.
Voir kiisseli.

Biscuit au beurre léger et de texture fine fait avec une pâte de beurre fondu, de sucre, de farine et de levure chimique, parfumé à la vanille. La pâte est pressée dans le bol d'une cuillère à café ovale profonde d'un type à l'ancienne, formant une forme de demi-œuf. Après cuisson, deux formes de biscuits sont réunies avec une fine couche de confiture ou marmelade (framboise, fraise, pomme, orange, abricot, etc), créant un biscuit rond en forme d'œuf. Le biscuit est roulé dans du sucre en poudre. Les cuillères à café modernes avec des bols plats et peu profonds ne conviennent pas pour la fabrication de biscuits à la cuillère.

Une tranche de pain tartinée de beurre, moutarde, mayonnaise, etc, garni de divers ingrédients frais ou cuits (charcuterie, viandes, légumes, poissons, crustacés, fruits, etc) et/ou de la sauce crémeuse ou du ragoût et du fromage râpé, rapidement grillés à four chaud juste avant de servir.
Syn. lämmin juustoleipä, uunivoileipä.

Soupe claire ou crémeuse à base de lotte, légumes et épices.

Casserole au four à base de pâtes de macaroni, de bœuf haché cuit et d'épices liées avec de la crème et du bouillon ou un mélange de lait et d'œufs. La viande peut être omise.
Syn. liha-makaronilaatikko.
Voir une recette de macaroni au fromage finlandais.

Un plat de saucisse finlandaise de type Bologne, en cubes ou en tranches, douce et lisse, légèrement frite dans une poêle et mijotée dans une sauce brune. La sauce brune peut être préparée séparément, ou la saucisse peut être saupoudrée de farine et garnie de bouillon pour produire une sauce épaisse. La sauce est généralement enrichie de crème et servie avec des légumes cuits et/ou frais, généralement des pommes de terre bouillies ou en purée, une salade fraîche, etc. Certaines versions de ce plat peuvent également utiliser une sauce blanche de type béchamel mélangée à la saucisse, mais la version sauce brune est plus courante et considérée comme une alternative rapide et bon marché au "bœuf Stroganoff". Des ingrédients et assaisonnements supplémentaires comme l'oignon, la pâte ou la purée de tomates, les champignons, les épices et les herbes peuvent être ajoutés pour aromatiser la sauce. Des saucisses viennoises/de Francfort sont également utilisées pour préparer ce plat.
Syn. makkarastroganoff, makkarastroganov.
Voir nakkikastike, stroganoff.

Une version moins chère et plus rapide de la soupe à la viande (= lihakeitto), en utilisant des morceaux de saucisses crues ou cuites (principalement de type lisse et doux de type bologne) à la place de la viande. Si des saucisses non cuites sont utilisées, la chair de saucisse molle est généralement extraite de son enveloppe dans le bouillon pour la cuisson.
Voir lihakeitto, siskonmakkarakeitto.

Casserole au four à base de porc haché ou de foie de bœuf mélangé avec du riz, du lait, des œufs, de l'oignon, de la mélasse et des raisins secs.
Voir une recette de Casserole de foie.

Un pâté de foie à texture lisse ou grossière le plus souvent vendu en forme de saucisse et mangé en tranches ou étalé sur des sandwichs. Le saucisson de foie a généralement une texture plus ferme que le pâté de foie (= maksapasteija).
Voir maksapasteija.

Un pâté à texture lisse ou grossière à base de foie haché (de bœuf, de porc, de chevreuil, de renne, de poulet, etc) mélangé à divers ingrédients (viande hachée, graisse de porc, bacon, etc), ingrédients liants (œufs, crème, beurre, farines, amidons, etc) et les assaisonnements. Le pâté de foie a généralement une consistance tartinable, étant plus doux que la saucisse de foie (= maksamakkara).
Voir maksamakkara.

Une fine tranche de foie de bœuf, de porc, de veau ou d'agneau brièvement frite au beurre. Le foie peut également être broyé pour former des hamburgers au foie, voir jauhemaksapihvi.

Bouillie onctueuse et soyeuse cuite avec de la semoule de blé fine et du lait. La bouillie est assaisonnée de sel, de sucre et d'une noix de beurre. Mannapuuro est principalement considéré comme un aliment pour les enfants et ceux qui ont un estomac « délicat ».
Syn. mannaryynipuuro, mannasuurimopuuro.
Voir une recette de bouillie de semoule.

Un régal d'été populaire en Finlande, dont une version classique est un gâteau en couches festif rempli et garni de fraises fraîches et de crème fouettée.

Un gâteau en couches ou un dessert de type pavlova à base de meringue ou de disques garnis ou remplis de divers ingrédients, comme de la crème fouettée, des fruits, des baies, de la confiture, des noix, de la crème au beurre aromatisée, du chocolat, du tianuchka, etc.

Champignons sauvages ou cultivés marinés ou marinés dans différentes saumures, généralement constitués d'eau, de vinaigre, de sel, de sucre et de diverses épices.
Voir les recettes de Champignons marinés, Chanterelles marinées et Cornichon aux champignons sauvages.

Doubles filets de hareng de la Baltique enrobés de farine de seigle, farcis et frits marinés dans une saumure à base de vinaigre assaisonnée de sel, sucre, piment de la Jamaïque, oignon, aneth, etc.
Voir une recette de Filets de hareng de la Baltique frits marinés.

Un dessert d'été composé de baies finlandaises fraîches, généralement des myrtilles ou des fraises (sauvages), garnies de lait froid ou de crème et d'une pincée de sucre, servi dans des assiettes creuses ou des bols. Le plat est particulièrement attrayant pour les enfants.
Voir une recette de lait de myrtille ou de fraise.

Un plat festif d'oie rôtie farcie aux pommes, pruneaux, herbes, etc. L'oie étant un symbole de Saint Martin de Tours, elle est traditionnellement servie autour de sa fête, le 11 novembre dans les pays chrétiens catholiques, et le 10 novembre, veille de la Saint-Martin, dans les pays chrétiens protestants. Déjà à l'époque païenne, les oies étaient consommées à la fin de l'automne, c'était l'époque traditionnelle de l'abattage. A l'ère chrétienne, l'oie s'est liée à Saint-Martin, qui après sa mort a été enterré le 11 novembre, et dans les pays protestants à Martin Luther, qui est né le 10 novembre. En Suède, l'oie de Saint-Martin est généralement servie après un plat de soupe de sang d'oie, svartsoppa (mustakeitto en finnois).
Syn. martinpäivän hanhi/hanhipaisti.
Voir mustakeitto.

Dans les pays nordiques, le terme « hareng Matjes » est utilisé pour un type de hareng salé dans lequel du sucre et des épices sont utilisés pour traiter le poisson en plus du sel. Outre le sel, les épices les plus souvent utilisées peuvent inclure le sucre, le poivre, le piment de la Jamaïque, le laurier, les clous de girofle, le gingembre, diverses autres herbes et, peut-être le plus important, le bois de santal, donnant à la préparation sa couleur rougeâtre caractéristique. Le hareng salé aux épices peut être consommé tel quel ou mélangé à diverses marinades et sauces. "Matjes hareng" ne doit pas être confondu avec le terme partage maatje utilisé aux Pays-Bas, ce qui signifie jeune hareng frais.

Gâteau de pain d'épice finlandais à base de sucre (brun), d'œufs, de beurre et de babeurre ou de crème aigre, assaisonné d'épices pour pain d'épice (cardamome, cannelle, clous de girofle, etc). Des raisins secs noirs ou des groseilles ou d'autres fruits séchés ou confits sont généralement ajoutés à la pâte.
Syn. piimäkakku.
Voir une recette de gâteau au pain d'épice.

Petits concombres du jardin marinés entiers ou tranchés dans une saumure aigre-douce à base d'eau, de vinaigre d'alcool, de sel, de sucre et d'épices comme l'ail, l'aneth couronné, les graines de moutarde, le raifort, les feuilles de cassis, le poivre, le poivron, le piment, etc. Les cornichons marinés aigre-doux sont généralement plutôt sucrés. Ils sont le plus souvent servis en accompagnement de plusieurs plats de viande et de poisson, hamburgers, hot-dogs, etc.

Maustilakka désigne essentiellement diverses préparations à base de hareng frais de la Baltique qui ont été pré-marinés dans un mélange de sel, de vinaigre d'alcool et d'eau, puis marinés et servis dans un certain type de sauce assaisonnée, mais le terme peut également désigner une multitude d'autres harengs ou harengs de la Baltique marinades et cornichons à base de hareng frais, salés ou salés aux épices.
Voir etikkasilakka, etikkasilli, matjessilli, maustesilli.

1. Diverses préparations à base de hareng (entier, filets ou tranches) mélangés à des marinades ou des sauces. Le hareng salé en fût, le hareng salé aux épices (hareng Matjess) ou le hareng frais mariné au vinaigre peuvent être utilisés comme base pour le plat et les sauces et marinades peuvent être à base de vinaigre, crème sure, huile, mayonnaise, moutarde, sauce tomate, etc.
Voir etikkasilakka, etikkasilli, maustesilakka.

Un dessert à l'ancienne composé de riz mijoté lentement dans de l'eau avec des pruneaux reconstitués ou/et autres fruits secs et pommes ou poires fraîches, etc. La bouillie est sucrée avec du sucre, épaissie avec de la farine de pomme de terre et généralement servie tiède avec du lait froid.
Syn. melanderinpuuro.

Sandwich ouvert garni d'une galette de hamburger sautée, d'un ragoût crémeux aux champignons et de fromage râpé, grillé au four.

Steak sauté ou galette de hamburger servi avec ragoût crémeux aux champignons.

Mélange d'omelette avec de la farine ajoutée cuit au four dans une large poêle jusqu'à ce que le tout soit pris. Des assaisonnements comme des herbes hachées, des épinards, des champignons et autres peuvent être ajoutés au mélange avant la cuisson. L'omelette chaude est tartinée d'une garniture savoureuse (généralement composée de viande cuite, de poisson, de légumes, de champignons, d'herbes et d'épices, etc) et roulé comme un rouleau de gelée/suisse. Le rouleau est servi tranché, tiède ou froid, accompagné de légumes, salade fraîche, etc.
Syn. munakaskäärö, munakäärö, munakasrulla, munarulla.

Béchamel sauce mélangée à des œufs durs hachés, traditionnellement servie avec du poisson poché ou cuit au four, comme le brochet farci entier.

Une petite pâte ou un chausson de pâte feuilletée ou de pâte levée, fourré d'un mélange de riz cuit, d'œuf dur haché et d'épices. Le terme muna-riisipiirakka est utilisé pour une grande tarte plate rectangulaire avec de fines croûtes supérieure et inférieure de pâte à levure ou de pâte feuilletée remplie des ingrédients susmentionnés et cuite au four dans un grand plat allant au four, mais peut également faire référence à la plus petite pâte.

Mélange d'œufs durs finement hachés et de beurre ramolli, traditionnellement utilisé comme pâte à tartiner sur les pâtés de riz finlandais de Carélie.
Voir une recette de tartinade aux œufs et au beurre.

Beignets de pâte à levure sucrés sphériques ou plats et rectangulaires, généralement fourrés de confiture de framboises ou de fraises ou de marmelade de pommes et roulés dans du sucre semoule fin. Lorsqu'il est de forme rectangulaire, le beignet à la gelée est communément appelé "munkkipossu" (infml), allumé. "beignet de porcelet".
Voir berlininmunkki.

Pâte cuite ou frite en forme de tore à base de pâte sucrée levée avec de la levure chimique. Les beignets sont servis soit nature, enrobés de sucre semoule fin ou glacés avec divers glaçages.
Syn. donitsi, munkkirinkeli.

Mélange de viande ou de poisson finement haché, d'assaisonnements et d'ingrédients liants comme les œufs, la chapelure, la crème, la crème de caillé, le crème fra&iccircche, etc, façonné en une longue bûche ou placé dans un moule à pain, un cercle, une terrine, etc, et cuit au four. Le pain est servi tranché, chaud ou froid, accompagné de légumes, salade fraîche, etc.
Voir kalamureke, lihamureke.

Un gâteau fait avec du beurre, du sucre, des œufs et de la farine. Le beurre et le sucre sont soigneusement battus jusqu'à ce qu'ils soient blancs et mousseux, les œufs ajoutés un à la fois et enfin la farine doucement mélangée à la main. Une partie de la farine peut être remplacée par de la farine de pomme de terre ou de la fécule de maïs pour donner au gâteau une texture plus moelleuse et plus friable. Il existe d'innombrables variantes de saveurs de murokakku pâte à frire, avec ajout de vanille, noix moulues ou hachées, chocolat/cacao, fruits secs/confits et écorces, épices diverses, etc. Surtout lorsqu'il contient de la farine de pomme de terre ou de la fécule de maïs, ce type de gâteau peut également être appelé hiekkakakku.
Voir hiekkakakku, kuivakakku, maustekakku, tiikerikakku, toskakakku.

Une soupe aigre-douce d'origine suédoise de couleur chocolat (suédois : svartsoppa) épaissi au sang d'oie, traditionnellement servi avant le plat principal d'oie de Saint-Martin (finnois : martinhanhi) autour de la fête de la Saint Martin de Tours, célébrée dans les pays chrétiens catholiques le 11 novembre, et dans les pays chrétiens protestants le 10 novembre, veille de la Saint-Martin. La tradition de servir de la soupe de sang avec de l'oie rôtie est particulièrement forte dans la province suédoise méridionale de Scanie, mais elle est également consommée dans certaines régions du nord de l'Allemagne et peut parfois être trouvée servie dans quelques restaurants finlandais autour de la Saint-Martin. La base de la soupe est préparée avec un bon bouillon fait d'os et de restes de poulet ou d'oie, de légumes, d'herbes et d'épices. Un mélange gonflé de sang d'oie (ou, s'il n'est pas disponible, de sang de porc) et de farine de blé (et de vin rouge) est fouetté dans le bouillon chaud en mince filet pour l'épaissir. La soupe est mijotée pendant plusieurs minutes, pendant lesquelles il faut la fouetter continuellement pour éviter qu'elle ne se fende. Les assaisonnements de la soupe peuvent varier considérablement selon la recette - ils peuvent inclure du sucre, du vinaigre, du vin rouge, du vin blanc, du cognac et/ou du vin fortifié (porto, xérès, madère, etc), gelée ou jus de cassis, purée de pommes, pruneaux ou abricots, mélasse noire et épices comme sel, poivre, cannelle, clou de girofle, piment de la Jamaïque, gingembre, etc. La soupe est laissée à mûrir pendant environ cinq à sept jours avant d'être consommée. Avant de servir, la soupe est soigneusement réchauffée. De plus, des quartiers de pommes à l'étuvée, des pruneaux ou des abricots imbibés de vin, des tranches de saucisse de foie d'oie et des morceaux froids de foie d'oie cuit et doré, le cœur, le cou et le gésier sont servis dans une assiette séparée. La saveur de la soupe est souvent décrite comme ressemblant au vin chaud épicé et au pain d'épice, le goût du sang étant beaucoup moins perceptible que celui des plats comme le boudin et autres.
Voir martinhanhi.

Spécialité de la province suédophone des îles Åland et de la région de l'archipel du sud-ouest de la Finlande, le mustaleipä est un pain de seigle cuit plusieurs heures à four frais, ce qui lui confère une saveur aigre-douce et une couleur très foncée. Traditionnellement, il faut plusieurs jours pour produire le pain, y compris une longue période de refroidissement, pendant laquelle le pain est enveloppé dans du papier sulfurisé ou du papier d'aluminium, des serviettes et/ou des couvertures. Selon la recette, outre la farine de seigle grossière, l'eau et la levure, le mustaleipä peut contenir du malt de seigle, de la mélasse noire, de la cassonade, du babeurre, du sel et/ou diverses autres épices, et il peut être arrosé d'un mélange de café et de mélasse noire.Mustaleipä se conserve bien pendant plusieurs semaines, même s'améliorant en goût au cours de la conservation.
Syn. Finlande suédoise : svartbröd.

Typique de la ville de Tampere dans le sud-ouest de la Finlande, les saucisses mustamakkara sont faites avec du porc, de la graisse de porc, du sang, du gruau d'orge ou de seigle et de la farine, de l'oignon et du sel. Les saucisses brun-noir à la texture granuleuse sont bouillies et frites, de nos jours cuites trois fois au four et servies chaudes avec de la confiture d'airelles.

Soupe dessert sucrée à base de myrtilles fraîches ou surgelées cuites avec du sucre et de l'eau, réduites en purée ou passées au tamis et servie tiède ou réfrigérée, comme soupe dessert avec de la crème fouettée, de la crème glacée, etc, ou bu comme une boisson rafraîchissante. La soupe peut être encore épaissie avec de la farine de pomme de terre ou de la fécule de maïs. En Finlande, la soupe aux myrtilles est souvent servie pour accompagner les bouillies, en particulier la bouillie de riz au moment de Noël. Dans les pays nordiques et en Russie, manger de la soupe aux myrtilles est traditionnellement considéré comme un bon remède contre la diarrhée, car la myrtille a pour effet de ralentir le processus de digestion.
Syn. mustikkakiisseli, mustikkasoppa.
Voir kiisseli.
Voir une recette de bouillie de riz de Noël finlandaise, y compris une recette de compote de myrtilles.

Caissette de pâte brisée, pâte feuilletée, pâte levée sucrée, etc, rempli de myrtilles fraîches ou surgelées mélangées à du sucre. Les tartes aux myrtilles sont particulièrement appréciées en été, lorsque les myrtilles sauvages finlandaises sont mûres. Ils peuvent être servis avec une crème pâtissière à la vanille, une glace à la vanille ou une chantilly.
Voir une recette de tartes aux myrtilles.

Ces crêpes larges, fines et en dentelle cuites à l'extérieur sont un vieux plat traditionnel de la région d'Ylä-Savo, dans l'est de la Finlande. A l'origine, les crêpes étaient cuites dans un grand chaudron appelé muuripata, utilisé pour chauffer l'eau pour le lavage ou l'ébullition du linge, généralement placé à l'extérieur dans la cour de la ferme ou au bord du lac. Une poêle à frire finlandaise spéciale en acier fin, souvent appelée par le nom de marque de son fabricant, Muurikka, a été développé plus tard pour remplacer les chaudrons rustiques. La poêle large et plate est munie de deux anses, ressemblant à une poêle à paella. Il est chauffé soit à feu ouvert, soit sur un gril électrique ou à gaz. Des casseroles électriques sont également disponibles. Outre les crêpes, d'autres aliments, comme les soupes, les ragoûts et les sautés, sont souvent cuits ou grillés à la poêle. La pâte pour muurinpohja crêpes est similaire à la pâte à crêpes ou à crêpes finlandaise ordinaire, sauf qu'elle est souvent faite avec de la farine d'orge au lieu de farine de blé. Les crêpes se mangent avec une garniture ou une garniture sucrée ou salée.
Syn. muurilettu, muurikkalettu.

Dessert traditionnel finlandais de Pâques à base d'eau, de farine de seigle, de malt de seigle en poudre et d'écorces d'orange de Séville séchées cuites ensemble, puis cuites au four. Mämmi est généralement consommé avec de la crème ou du lait et une pincée de sucre.
En savoir plus sur mämmi ici.

ufs de diverses espèces de poissons, dont certains sont considérés comme un mets délicat, comme les œufs d'esturgeon transformés (caviar). Les œufs de saumon, de truite arc-en-ciel, de corégone, de lotte, de powan, d'éperlan, de brochet et de grémille, entre autres, sont consommés en Finlande. Les œufs frais (généralement précongelés et décongelés) sont le plus souvent consommés salés, seuls ou avec de l'oignon et du smetana finement hachés, de la crème fraîche ou de la crème fouettée.
En savoir plus sur les œufs de poisson ici.
Voir une recette pour servir les œufs de poisson.

Préparation de poisson en conserve d'origine suédoise, la pâte d'œufs de cabillaud est composée d'œufs de cabillaud légèrement fumés, d'huile végétale, de sel, d'épices et de conservateurs. L'une des marques les plus connues de pâte d'œufs de morue est Kallen mätitahna (Suédois: Kalles kaviar), un sandwich populaire répandu à la fois en Suède et en Finlande. En Finlande, le terme mätitahna peut également être utilisé d'un mélange d'œufs frais, cuits, hachés de foie de poisson (généralement de la lotte), de sel, de poivre, d'oignon émincé et de smetana ou de crème fraîche, servi sur des toasts ou avec des blinis.
En savoir plus sur Kalles kaviar ici.

Les lamproies grasses grillées au charbon de bois ou fumées à chaud sont un mets finlandais, particulièrement populaire dans les régions côtières de l'ouest de la Finlande pendant leur saison de capture, époque à laquelle elles sont vendues fraîchement préparées ou marinées dans du vinaigre sur les étals de nourriture de divers marchés.

Quelques préparations de lamproies finlandaises :
hiillostettu nahkiainen = lamproie grillée au charbon de bois
savustettu nahkiainen = lamproie fumée
uppopaistettu/friteerattu nahkiainen = lamproie frite

En savoir plus sur les lamproies finlandaises ici.

Un plat de saucisses viennoises / saucisses de Francfort en tranches, petites et courtes, légèrement frites dans une poêle et mijotées dans une sauce brune, généralement assaisonnées de pâte de tomate et de crème. La sauce brune peut être préparée séparément, ou la saucisse peut être saupoudrée de farine et garnie de bouillon pour produire une sauce épaisse. La sauce peut être servie avec des légumes cuits et/ou frais, généralement des pommes de terre bouillies ou en purée, des pâtes, une salade fraîche, etc. Le plat est considéré comme une alternative rapide et bon marché au "bœuf Stroganoff". Des ingrédients et des assaisonnements supplémentaires comme des oignons, des champignons, des épices et des herbes peuvent être ajoutés pour aromatiser la sauce. Au lieu de minuscules saucisses fumées, des saucisses finlandaises de type Bologne à la texture lisse sont également utilisées pour préparer ce plat.
Syn. nakkistroganoff, nakkistroganov.
Voir makkarakastike, stroganoff.

Ancien plat traditionnel de navets entiers cuits lentement (généralement pendant la nuit) jusqu'à ce qu'ils soient tendres, dorés, sucrés et succulents, enfouis dans des braises ou des cendres chaudes dans le sol ou dans un four à bois. Une autre façon de faire mijoter les navets est de les faire mijoter dans une casserole avec un peu d'eau jusqu'à ce qu'ils soient tendres, dorés et collants. De nos jours, les navets cuits sont souvent cuits au four comme des pommes de terre en chemise, enveloppés dans du papier d'aluminium.
Syn. naurispaistikas.

Bonbons maison de type caramel d'origine suédoise, fabriqués en faisant bouillir de la crème, du sucre et de la mélasse noire ou claire, particulièrement appréciés à Noël. Le mélange chaud est versé dans des moules pour refroidir et durcir, soit à l'aide de petits moules à bonbons individuels, soit de plus grands cônes de papier parchemin enfoncés dans du sucre ou de la neige pour les maintenir debout, ce qui est la manière traditionnelle. Un bâton de sucette peut être pressé au centre du mélange avant qu'il ne durcisse. Des amandes ou des noix hachées, de la chapelure sèche ou d'autres ingrédients supplémentaires peuvent être ajoutés au mélange de bonbons. Bien que généralement dur, la consistance du bonbon peut également être molle et/ou moelleuse, en fonction de la durée de cuisson.

Semblable à la soupe crémeuse aux épinards, la soupe d'ortie est faite avec les premières pousses d'ortie tendres du début de l'été, étuvées, hachées et cuites avec un bouillon de viande ou de légumes, épaissie et enrichie de crème.

Semblable aux épinards à la crème, la crème d'ortie est faite avec les premières pousses d'ortie tendres du début de l'été, étuvées, hachées et mélangées avec du bouillon de viande ou de légumes et de la crème et cuites jusqu'à réduction.

Petite galette salée préparée en mélangeant de jeunes pousses d'ortie en purée dans une pâte à crêpes.
Syn. nokkoslettu.

Bouillie cuite avec des grains d'orge entiers, généralement pré-trempés ou broyés, du lait et/ou de l'eau, assaisonnée de sel et d'une noix de beurre. La bouillie est lentement mijotée sur la cuisinière ou au four lent pendant plusieurs heures, généralement toute la nuit, jusqu'à ce qu'elle épaississe et soit crémeuse. Il peut être servi avec une noix de beurre, du sucre, de la cannelle ou d'autres épices, du lait, de la confiture, des fruits, etc. Auparavant un plat de bouillie de base, il a été largement remplacé par riisipuuro, surtout s'il est servi à Noël. La bouillie d'orge à base de farine d'orge peut également être appelée ohrapuuro, ou, plus précisément, ohrajauhopuuro.

Petite et fine crêpe cuite dans une poêle à crêpes. Les crêpes de plus grande taille avec des bords en dentelle peuvent être cuites dans une poêle à frire ordinaire. Les crêpes finlandaises peuvent être servies avec du sucre, de la mélasse, de la crème fouettée, de la crème glacée, des fruits frais et des baies ou des confitures.
Syn. lettu, lätty, räiskäle.
Voir une recette de crêpes finlandaises.

Gâteau moelleux aux pommes en pâte brisée ou fond de génoise surmonté d'une épaisse couche de compote de pommes et de meringue douce. La compote est réalisée en mijotant des morceaux de pomme avec du sucre et des épices (un trait de cannelle, de cardamome, de vanille et/ou de jus de citron, etc) et le gâteau est grillé au four jusqu'à ce que la meringue soit légèrement colorée sur le dessus. Une crème à la vanille peut être servie avec le gâteau. Omenahyveleivos est une pâtisserie de la taille d'une portion du délice aux pommes.

Caissette de pâte brisée, pâte feuilletée, etc, rempli de morceaux ou de tranches de pomme mélangés généralement avec du sucre et des épices, comme la cannelle, la vanille, etc. Les tartes aux pommes sont généralement servies avec de la crème à la vanille, de la glace à la vanille ou de la crème fouettée. Les tartes sont particulièrement appréciées en automne, lorsque les pommes finlandaises sont récoltées.

Rutabaga frais coupé en cubes, assaisonné de sucre et de sel, lentement doré au beurre et mijoté avec un trait d'eau jusqu'à ce qu'il soit doux et tendre. Le plat peut être servi pour accompagner diverses viandes, comme l'agneau et le porc. Dans une autre version de ce plat, le rutabaga est doré avec des cubes de porc gras pour lui donner une saveur supplémentaire.
Syn. ruskistetut lanttukuutiot.

Petite corégone éviscérée enrobée de farine de seigle fine et poêlée au beurre ou frite dans l'huile. Le plat est souvent lié aux districts du lac Saimaa dans l'est de la Finlande, en particulier à la ville de Savonlinna, où la corégone fraîchement frite est un amuse-gueule préféré vendu à l'extérieur et dans les restaurants, apprécié à la fois par les habitants et les nombreux visiteurs du festival d'opéra de Savonlinna. tenue au château médiéval d'Olavinlinna. Comme la plupart des aliments panés et frits, ce plat est meilleur lorsqu'il est consommé chaud et fraîchement préparé. ce qui aggrave considérablement leur saveur et leur texture.
Friteeratut muikut sont des corbeaux enrobés de farine de seigle entier frits dans l'huile (syn. uppopaistetut muikut).

Pommes de terre en tranches ou en cubes lentement frites dans du beurre. Le plat est généralement préparé avec des restes de pommes de terre préalablement bouillis, mais également des pommes de terre crues peuvent être utilisées.
Syn. paysinperunat.
Lorsque de la viande cuite ou des saucisses et des oignons sont frits avec les pommes de terre, le plat est appelé pyttipannu.
Voir pyttipannu.

Petits harengs baltes éviscérés frits au beurre. Avant la friture, le poisson peut être enrobé de farine de seigle fine.

Pâte à crêpes sucrée versée dans un grand plat de cuisson large et peu profond, cuit au four jusqu'à ce qu'il soit gonflé et doré. La crêpe chaude est coupée en portions et servie en dessert garnie de confiture, fruits, sucre, mélasse, chantilly, glace, etc. Tranches de fruits ou baies et épices comme la cannelle, la cardamome, la muscade, etc, peut être disposé et saupoudré sur la pâte avant la cuisson pour altérer la saveur du plat. Des crêpes salées sont également préparées en mélangeant du porc gras ou du bacon, des pommes de terre, de l'oignon, etc, dans la pâte avant la cuisson. Outre les œufs, le lait et la farine habituels, les restes de semoule de blé ou de bouillie de riz peuvent également être utilisés comme base pour la pâte, voir ahvenanmaan pannukakku.
Voir une recette de Crêpes cuites au four.

Un plat à dessert à l'ancienne, de type bagatelle, composé en alternance de couches de gâteau sec ou de chapelure de biscuits ou de chapelure de seigle ou de chapelure blanche, de confiture ou de purée de fruits et de crème fouettée. Le nom indique que le plat peut être assemblé rapidement et facilement à l'aide d'ingrédients simples, en cas de réception de visiteurs surprise.

Dessert sucré de Pâques d'origine orthodoxe russe, à base de fromage blanc, de sucre, d'œufs, de beurre, de smetana ou de crème et de vanille. Le mélange Paskha est versé dans un moule spécial en forme de pyramide pour durcir. Il est traditionnellement consommé étalé sur une tranche de kulich.
Voir une recette pour Paskha.

Pâté généralement lisse et tartinable, principalement à base de foie (pâté du foie = maksapasteija, maksapatee).

Petite tarte, pâteuse ou chausson, le plus souvent en croûte de pâte feuilletée renfermant une garniture de viande, d'œuf, de poisson, de céréales ou de légumes.
Voir liha-riisipasteija, muna-riisipasteija.

Un plat de rôti entier doré, légumes, épices, etc, doucement braisé dans une casserole ou une casserole profonde à couvercle sur la cuisinière ou au four.
Voir hapanpaisti, linnapaisti.

Plat traditionnel de la municipalité d'Inkoo (suédois finlandais : Ingå) dans le sud de la Finlande, à base de pommes de terre bouillies et en purée mélangées avec leur liquide de cuisson et de la farine (traditionnellement on utilise de la farine de seigle, mais aussi des farines d'orge et de blé). La bouillie est lentement mijotée, parfois pendant des heures, jusqu'à consistance lisse et épaissie et mangée avec une noix de beurre et du lait froid. Comme pour la polenta, les restes de bouillie froide et ferme peuvent être tranchés et frits dans du beurre et servis avec du beurre, du lait, de la confiture d'airelles, etc. En Finlande, les premières pommes de terre ont été cultivées dans le village de Fagervik à Inkoo dans les années 1730, introduites par les forgerons allemands travaillant dans la région. Ainsi, la bouillie de pommes de terre est également connue sous le nom de "bouillie d'Inkoo".
Syn. inkoonpuuro, Finlande Suédois : potatisgröt, Ingågröt.

Petit pain plat rond et moelleux composé de pâte de purée de pommes de terre mélangée à des œufs, du sel et de la farine (généralement de l'orge et/ou du blé), brièvement cuit au four. Bien que la pâte soit généralement sans levain, certaines recettes peuvent utiliser une petite quantité de levure ou de levure chimique. De nombreuses recettes modernes « trichent » en utilisant des flocons de purée de pommes de terre instantanées et d'autres produits similaires de qualité inférieure au lieu de vraies pommes de terre, ce qui donne une saveur moins bonne. Les pains plats aux pommes de terre sont meilleurs servis chauds à la sortie du four, tartinés de beurre. Ils sont un aliment traditionnel de la Laponie dans le nord de la Finlande.

Salade de pommes de terre bouillies en cubes ou en tranches, généralement mélangées avec des cornichons marinés, des pommes, des oignons et des câpres, liés avec de la crème sure, de la mayonnaise ou une vinaigrette à base d'huile aromatisée à la moutarde, au vinaigre, au sel, au sucre ou à d'autres épices ou herbes. D'autres légumes ou épices peuvent être ajoutés selon le goût.
Voir une recette de Salade de pommes de terre.

Pommes de terre bouillies en purée dans un mélange lisse et velouté avec un trait de lait et un morceau de beurre.
Syn. perunamuusi (infml), perunamuussi (infml).
Voir une recette de purée de pommes de terre.

Pâte feuilletée réalisée en mélangeant des pommes de terre froides, cuites et finement râpées, du beurre, de la farine et du sel (et de la levure chimique). La pâte peut être utilisée pour faire des tartes salées et sucrées, des pâtés et des chaussons. Bien qu'elle ne soit pas aussi feuilletée que la vraie pâte feuilletée, la pâte feuilletée aux pommes de terre a une saveur plus délicieuse.

Fromage frais fait maison à base de lait caillé avec du babeurre. Le caillé obtenu est façonné en fromage à pâte molle à l'aide d'un moule à fromage. Des œufs peuvent être ajoutés pour enrichir le fromage et des épices pour l'assaisonner. Le fromage moulé peut être cuit au four jusqu'à ce qu'il soit légèrement doré.
Syn. munajuusto, kotijuusto.
Voir une recette de Fromage aux œufs au four.

La tradition culinaire finlandaise est riche d'une multitude de tartes farcies sucrées et salées, pâtés et chaussons. La farce peut être presque n'importe quoi, des baies et fruits frais à divers produits laitiers, céréales, légumes, poissons et viandes.
Syn. piiras.
Voir kaalipiirakka, karjalanpiirakka, lihapiirakka, lohipiirakka, mustikkapiirakka, omenapirakka, rahkapiirakka, raparperipiirakka, sienipiirakka.

Soupe crémeuse à base d'épinards en purée mélangée à du bouillon de légumes ou de viande et de la crème, ou simplement du lait. La soupe est traditionnellement servie avec un œuf dur coupé en deux.
Voir une recette de soupe aux épinards.

Petite crêpe salée préparée en mélangeant une purée d'épinards dans une pâte à crêpes.
Syn. pinaattilettu.

Sauce de crème fouettée assaisonnée de raifort râpé, sel, poivre blanc, sucre et/ou vinaigre ou jus de citron, servie le plus souvent avec du poisson poché ou frit, chaud ou froid, de la langue cuite ou d'autres viandes ou charcuteries.
Voir une recette de crème de raifort.

Biscuits minces de pâte de pain d'épice de diverses formes, traditionnellement servis à Noël.
Voir une recette de biscuits au pain d'épice.

Crème glacée (généralement à la vanille), lait et divers ingrédients aromatisants (cacao, fruits, baies, etc) transformés dans un mélangeur pour produire une boisson dessert épaisse.
Voir les recettes de Milk-shake à la banane et Milk-shake au chocolat.

Casserole sucrée à base de carottes en purée ou râpées mélangées à du riz cuit ou de la bouillie de riz, des œufs, de la crème, de la mélasse et des épices, traditionnellement servie à Noël.
Voir une recette de Casserole de carottes.

Petite crêpe salée préparée en mélangeant des carottes finement râpées dans une pâte à crêpes.
Syn. porckanalettu.

Fines tranches de rôti de renne surgelé braisées lentement dans de la graisse de renne et/ou de porc, du beurre et de l'eau, assaisonnées de sel uniquement, généralement servies avec de la purée de pommes de terre et des airelles ou des canneberges. C'est un plat traditionnel de la Laponie, dans le nord de la Finlande.
Voir une recette de ragoût de renne.

Le rôti de renne est un plat traditionnel de la Laponie, dans le nord de la Finlande. Il peut être cuit entier ou braisé coupé en fines tranches.
Voir poronkäristys.

Pulla est un nom commun pour les pâtisseries finlandaises faites de pâte à levure riche et sucrée, le plus souvent formée en une forme de pain long et tressé, appelée pullapitko, ou petits pains ronds (pulla, pikkupulla). Très populaire en Finlande, la pulla sous ses diverses formes est fréquemment servie avec du café.
Voir korvapuusti, laskiaispulla, pullapitko, voisilmäpulla.
Voir une recette de petits pains sucrés.

Autrefois "nourriture réconfortante" préférée des enfants, le pullamaito est un plat pâteux composé de petits morceaux de pain ou de petits pains sucrés frais ou secs à la levure (voir pulla) mélangé dans une tasse ou une tasse avec du lait chaud (ou un mélange de lait ou de crème chaud et de café ou de thé) jusqu'à ce qu'il soit ramolli et mangé avec une cuillère. De plus, du beurre ou du sucre peuvent être ajoutés pour aromatiser la bouillie.
Syn. "pullamössö" (infml).

Pâtisserie finlandaise populaire faite de pâte à levure riche et sucrée tressée en forme de pain long et cuite au four. Des raisins secs, des fruits confits ou secs ou des noix peuvent être ajoutés à la pâte. La tresse peut être garnie de sucre sablé et/ou d'amandes ou de noix concassées ou concassées avant la cuisson. Il est servi en tranches, généralement avec du café.
Voir pulla.
Voir une recette de Pain à la levure sucré tressé.

Salade de betteraves rouges râpées et marinées mélangées à une vinaigrette crémeuse à base de smetana, crème fra&iccircche, crème de caillé finlandais, mayonnaise, etc. De plus, des pommes râpées, des pommes de terre bouillies, des cornichons marinés, des oignons ou des poireaux peuvent être ajoutés à la salade, entre autres ingrédients.
Voir les recettes de Salades de betteraves crémeuses.

Ragoût aigre-doux de chou rouge râpé sauté dans du beurre ou de la graisse de porc ou d'oie et mijoté lentement jusqu'à tendreté, servi avec des plats de viande ou de volaille, accompagnant traditionnellement du jambon ou de l'oie rôtie. Des oignons et des pommes acidulées sont généralement ajoutés au ragoût, ainsi que des épices et des assaisonnements comme des clous de girofle, de la cannelle, du piment de la Jamaïque, des baies de genièvre, des herbes, du vinaigre, de la gelée de cassis/de groseille, du sucre, de la mélasse noire, etc. Le bouillon de viande, le vin rouge, le jus de fruits ou de baies (citron, cassis, airelle rouge, canneberge) peuvent être utilisés comme liquide dans le ragoût. De la viande peut également être ajoutée au ragoût, comme du porc gras (fumé) ou du bacon et/ou des saucisses.
Syn. haudutettu punakaali.

Les bouillies faites avec une multitude de céréales, de gruau et de farines ont été les aliments de base de l'alimentation finlandaise depuis l'Antiquité. Les grains entiers, broyés ou en poudre sont lentement mijotés avec de l'eau ou du lait dans un mélange doux et lisse, consommé nature ou garni de sucre, de cannelle, de beurre, de baies, de fruits, de lait, de miel, de confitures, etc. De nos jours, les bouillies sont moins consommées, mais elles gagnent à nouveau en popularité en tant qu'élément important d'une alimentation saine et équilibrée.
Voir kaurapuuro, mannapuuro, ohrapuuro, perunapuuro, riisipuuro, ruispuuro, tattaripuuro, vispipuuro.

Quelques bouillies finlandaises :
graham-marjapuuro
= farine de blé entier/farine graham et bouillie de baies (généralement à partir d'airelles rouges) grahampuuro
= bouillie de farine de blé entier, bouillie de farine de graham leipäpuuro = bouillie de pain (sucré, à partir de pain sec de seigle et d'airelles rouges) makaronipuuro = macaroni et bouillie de lait neljänviljanpuuro = bouillie aux quatre grains (de seigle, d'avoine, d'orge et de flocons de blé) ohrahiutalepuuro = bouillie de flocons d'orge ohrajauhopuuro = bouillie de farine d'orge ohrasuurimopuuro, ohraryynipuuro = bouillie d'orge (de gruau) ruishiutalepuuro, ruispuuro = bouillie de flocons de seigle ruisjauhopuuro, ruispuuro = bouillie de farine de seigle ruis-marjapuuro, ruispuolukkapuuro = farine de seigle et bouillie d'airelles ruis-perunapuuro = farine de seigle et bouillie de pommes de terre suklaapuuro, manna-suklaapuuro = bouillie de chocolat, semoule de blé et bouillie de cacao (sucré) uutispuuro = bouillie cuite avec le premier grain de la nouvelle récolte de seigle vehnähiutalepuuro = bouillie de flocons de blé vehnäjauhopuuro, vehnäpuuro = bouillie de farine de blé

Plat composé généralement de restes de nourriture, coupés en cubes et lentement dorés au beurre. Le plus souvent, des pommes de terre bouillies ou crues, de la viande cuite ou des saucisses et des oignons sont utilisés comme ingrédients de base du haschich. De plus, un œuf peut être cassé au milieu du hachis chaud juste avant de servir ou servi à côté. "Beef Rydberg" (suédois : biff Rydberg) est un hasch plus élaboré, préparé avec des morceaux de filet de bœuf frais.

Salade d'un ou plusieurs types de crudités fraîchement râpées, généralement servie comme accompagnement sain pour des plats de viande ou de poisson plus consistants. Les salades de légumes crus râpés sont principalement composées de légumes juteux et de légumes racines, comme la carotte, le chou, le rutabaga, le céleri-rave, le chou-rave, etc. Pour minimiser la perte de vitamines et maintenir leur jutosité, les salades doivent être préparées avec des légumes fraîchement râpés et servies dès que possible. Ingrédients supplémentaires tels que fruits (pommes, poires, oranges, raisins secs, pruneaux, poivrons), baies (airelles rouges, canneberges), oignons, céleri, fromage/fromage cottage, noix, légumes marinés, épices, etc, peuvent être ajoutés pour parfumer les salades et diverses vinaigrettes à base de jus d'agrumes ou de fruits, d'huile, de crème ou de mayonnaise pour les humecter.
Voir une recette de Salade d'airelles et de chou rouge.

Grande tarte ouverte ou petites tartes de croûte de pâte à levure généralement douce, remplie de fromage blanc mélangé avec du sucre, des œufs, de la crème, des épices comme de la vanille et/ou du jus de citron et parfois des raisins secs. Au lieu de raisins secs, des tranches de fruits frais (par exemple pêches, abricots, pommes, ananas) peuvent être ajoutés à la garniture.
Voir une recette de tartes au Quark.

Pâte feuilletée faite en mélangeant du fromage blanc mou, du beurre et de la farine (et de la levure chimique). La pâte peut être utilisée pour faire des tartes et pâtisseries salées et sucrées, des pâtés et des chaussons. Bien qu'elle ne soit pas aussi feuilletée que la vraie pâte feuilletée, la pâte feuilletée au fromage blanc et au beurre a une saveur plus délicieuse.
Voir une recette de pâte au beurre de Quark.

Plat d'été finlandais de l'Est simple composé de petits poissons entiers éviscérés (principalement du corégone, de la petite perche, etc) mijoté lentement dans une petite quantité de beurre, d'eau aromatisée au sel et au poivre (ou juste du beurre et pas de liquide supplémentaire) dans une grande casserole sur feu ouvert. Le nom indique que le plat est traditionnellement cuisiné au bord du lac, à partir de poisson fraîchement pêché. De l'oignon, de la ciboule, de l'aneth, du piment de la Jamaïque ou d'autres épices peuvent également être ajoutés au liquide qui mijote. Le plat est traditionnellement servi avec des tranches de pain de seigle noir, trempées dans le liquide de cuisson savoureux.

Caissette de pâte brisée, pâte feuilletée, pâte levée sucrée, etc, fourrées et cuites au four avec des tranches de rhubarbe crues ou mijotées sucrées. Les tartes à la rhubarbe sont généralement servies avec de la crème fouettée, de la crème glacée ou de la crème à la vanille.
Voir une recette de tarte à la rhubarbe.

Filets de hareng roulés de la Baltique mijotés dans un mélange de purée de tomates, de ketchup ou de pâte diluée avec de l'eau, assaisonnés d'aneth frais et de graines d'aneth. Le but de ce plat est d'imiter la saveur de la grande délicatesse nordique, les écrevisses cuites dans une saumure assaisonnée à l'aneth couronné, d'où son nom.

Gâteau non cuit fait d'une garniture d'œufs battus et de sucre, de beurre de noix de coco fondu et de poudre de cacao ou de chocolat noir fondu, recouvert de biscuits ou de craquelins rectangulaires humidifiés dans un moule à gâteau rectangulaire ou assemblé sur du papier ciré. Le gâteau est emballé et placé au réfrigérateur jusqu'à ce qu'il soit ferme, puis servi en tranches. Particulièrement populaire dans les années 50 et 60, le gâteau Rex a été nommé d'après une marque de craquelins de cette époque, appelée "Rex". Un type de gâteau similaire est connu en Suède sous le nom de radiokaka, et en Allemagne comme Kalter Hund.

Pain fin et sans levain, généralement fait avec de la farine d'orge. De la farine de blé ou de seigle, des céréales ou des pommes de terre bouillies peuvent également être utilisées pour faire la pâte. Rieska se déguste fraîchement sortie du four, tartinée de beurre.
Voir perunarieska.

Semblable au carpaccio, riimiliha est un filet de bœuf cru, de préférence de bœuf, frotté avec du sel et du poivre, parfois aussi avec des herbes, scellé et laissé à mariner pendant quelques jours au réfrigérateur. La viande est brièvement congelée avant d'être servie, tranchée comme du papier et mangée crue.

Porridge cuit avec du riz et du lait, particulièrement apprécié à Noël. La bouillie de riz est généralement servie avec une noix de beurre, saupoudrée de sucre et de cannelle ou de compote de fruits ou de baies.
Voir une recette de bouillie de riz de Noël.

Pâtisserie ou biscuit sucré ou salé en forme de toroïdal ou de bretzel (vieux norrois : kringle). Il existe de nombreuses formes et tailles de rinkeli, à base de différents types de pâtes levées ou sans levain, allant des grandes pâtisseries à la levure molle sucrées ou salées aux petits biscuits sucrés et aux collations croustillantes et salées ressemblant à des biscottes aromatisées et/ou garnies de diverses épices.
Syn. rinkilä.
Voir munkkirinkilä, vesirinkeli, viipurinrinkeli.

Salade composée à base de légumes cuits en petits cubes, frais et marinés, de pommes et de hareng salé, servie surtout à Noël. Les principaux ingrédients de la salade sont les carottes et les pommes de terre bouillies et les betteraves bouillies ou marinées.
Syn. sillisalaatti.
Voir une recette de Salade de betteraves mélangées.

Plat d'extérieur fastidieux, où un agneau entier ou un gros rôti de mouton, d'agneau, de porc, d'ours, etc, est lentement torréfié enfoui dans un trou dans le sol. La viande est d'abord laissée à mariner et bien enveloppée dans une épaisse couche de papier sulfurisé mouillé et/ou de torchons de cuisine, de journaux et de papier d'aluminium. Un trou d'environ un demi à un mètre de profondeur est creusé dans le sol, de préférence dans un sol argilo-sableux, et tapissé de briques ou de pierres. Un grand feu de bois est brûlé dans le trou pendant plusieurs heures, et le paquet de viande est placé sur les charbons ardents et les braises. La viande est recouverte d'une partie des charbons ardents et de la terre et laissée à cuire pendant plusieurs heures jusqu'à ce qu'elle soit cuite.

Bouillie cuite avec de la farine de seigle grossière ou du gruau de seigle, des airelles rouges et de l'eau, parfois assaisonnée d'une pincée de sucre. Les ingrédients sont lentement mijotés sur la cuisinière ou au four lent jusqu'à épaississement et sucre. La bouillie peut être consommée chaude ou froide et servie avec du lait.
Syn. ruis-puolukkapuuro.

Bouillie cuite avec des grains de seigle entiers, broyés ou en poudre et de l'eau ou du lait, assaisonnée de sel et d'une noix de beurre. Les ingrédients sont mijotés lentement jusqu'à épaississement et crémeux. La bouillie de seigle peut être servie avec une noix de beurre, du lait, des baies, des fruits, de la confiture, du sucre, etc. La bouillie de seigle à base de farine de seigle peut également être appelée ruispuuro, ou, plus précisément, ruisjauhopuuro.
Voir une recette de bouillie de seigle aux airelles.

Pâtisserie cylindrique haute du nom du poète finlandais J. L. Runeberg. La pâte est trempée dans du sirop de sucre aromatisé au punch suédois, au rhum ou au cognac et surmontée d'une cuillerée de confiture de framboises ou de marmelade de pommes, garnie d'un anneau de glaçage au sucre blanc ou rose.
Voir une recette pour les cupcakes de Runeberg.

Dessert simple et à l'ancienne de compote de fruits cuit avec des raisins secs trempés, de l'eau ou du jus de fruits, du sucre et des épices comme la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, la vanille, la cardamome, le zeste d'orange de Séville, etc. La soupe est épaissie avec de la farine de pomme de terre et servie chaude ou réfrigérée, généralement pour accompagner la bouillie de riz de Noël ou garnie de crème fouettée.
Syn. rusinasoppa, rusinakiisseli.
Voir kiisseli.

Soupe dessert sucrée à base de cynorrhodons séchés frais ou reconstitués, cuite avec du sucre et de l'eau. La soupe est en purée (peut-être assaisonnée de vanille, de jus de citron, etc) et servi tiède ou frais avec de la chantilly, de la crème glacée, des biscottes concassées ou des biscuits aux amandes, etc.
Syn. ruusunmarjakiisseli, ruusunmarjasoppa.
Voir kiisseli.
Voir une recette de Soupe à la rose musquée.

Pain de seigle noir doux et dense, une spécialité de la région de l'archipel du sud-ouest de la Finlande, à base de farine de seigle, de malt de seigle, de babeurre, de mélasse et de son. Des airelles rouges peuvent être ajoutées à la pâte.
Voir une recette de pain cuit sur l'île.

finlandais sahti est une bière traditionnelle rustique, non filtrée, composée principalement d'orge maltée et/ou de seigle, parfois avec l'ajout de blé ou d'avoine (ou d'orge/seigle) comme adjuvants. Sahti peut être aromatisé avec du houblon et/ou des baies de genièvre, et est toujours fermenté avec de la levure de boulanger fraîche ou de la levure récupérée du lot précédent de sahti. Sahti a une texture épaisse et veloutée et une saveur caractéristique de noisette, fumée et fruitée de banane, en partie acquise à partir de la levure et des brindilles de genévrier à travers lesquelles il est généralement filtré. Sahti a généralement une très faible quantité de dioxyde de carbone, et la teneur en alcool varie entre environ 7 à 9 % en volume. Puisqu'il n'y a pas de recette précise pour le brassage sahti, son goût et ses caractéristiques varient grandement selon le brasseur. Datant du XVIe siècle, la technique de fabrication de sahti est resté sensiblement le même jusqu'à nos jours. Selon le célèbre connaisseur de bière britannique et journaliste Michael Jackson (1942 - 2007), finlandais sahti est la seule bière primitive et indigène d'Europe occidentale à être restée presque continuellement dans la production commerciale, avec le Lambic belge. Même si sahti-comme les bières primitives sont brassées dans de nombreux pays, finlandais sahti est le seul à avoir obtenu le statut de Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) pour les produits agricoles et les denrées alimentaires de qualité par l'Union européenne, c'est-à-dire que pour qu'un produit soit appelé sahti, il doit être produit en utilisant des matières premières et des techniques de production traditionnelles.

Un petit article de pâtisserie en forme de croissant, formé de morceaux triangulaires roulés de pâte levée de levure ou de levure chimique. Le croissant peut être rempli et/ou garni de divers ingrédients sucrés ou salés avant de rouler et de cuire, comme du fromage râpé, du jambon haché, des noix, des graines, du chocolat, de la pâte d'amande, de la confiture, etc.
Voisarvi est le nom finlandais du croissant, ou un croissant de pâte feuilletée à base de vrai beurre.

Le séchage de la viande dans un sauna à fumée est une ancienne méthode finlandaise traditionnelle pour fumer les aliments. Ancienne forme de sauna, le sauna à fumée diffère d'un sauna finlandais ordinaire au feu de bois en ce qu'il manque de cheminée, ce qui permet à la fumée qui s'élève du poêle de remplir la salle de bain. Outre le bain, le sauna à fumée était également utilisé pour fumer de la viande, généralement du jambon, du bacon, du mouton, du bœuf, de la viande de cheval, des saucisses, etc. Alors que l'ancienne méthode de fumage au sauna a été largement remplacée par l'utilisation de fumoirs modernes, l'intérêt pour les méthodes de production traditionnelles a donné naissance à plusieurs petits fumoirs en Finlande, proposant des produits authentiques fumés au sauna.
Syn. savupalvi, saunapalvi, palviliha, saunapalvattu liha, etc.

Quelques produits de viande fumée finlandaise :
nokipalvi (kinkku) = jambon fumé ou fumé au sauna, pouvant être noirci par une fine couche de suie pendant le durcissement (voir le lien photo à droite)
saunapalvikinkku, palvikinkku = jambon fumé ou fumé au sauna
saunapalvikylki, palvikylki = Côté gras de porc fumé ou fumé au sauna
savulammes, palvilammes = (gigot de) mouton ou agneau fumé ou fumé au sauna
savupotka = jarret de porc fumé ou fumé au sauna, particulièrement utilisé pour aromatiser la soupe traditionnelle finlandaise aux pois verts
ylikypsä kylki = côté gras de porc fumé ou fumé au sauna, lentement séché jusqu'à ce qu'il soit "trop ​​cuit" et succulent.

Poisson fumé à froid ou fumé à chaud. Sous fumage à froid, le poisson est lentement séché dans une fumée froide générée par la combustion de copeaux de bois. La température doit être inférieure à +30 °C, idéalement +18 °C. Sous fumage à chaud, le poisson est fumé à une température plus élevée, entre +65 et +70 °C. Avant ou après le fumage, le poisson est salé. Les espèces de poissons couramment fumées en Finlande comprennent le saumon, le hareng de la Baltique et le powan, entre autres.
Syn. savustettu kala.
Lisez à propos du saumon fumé ici.

Côté de porc frais et gras tranché et lentement doré dans sa propre graisse. La farine de blé ou de seigle et l'oignon haché sont dorés dans la graisse de porc et de l'eau chaude est ajoutée pour faire une sauce. La sauce est mélangée à la viande et laissée mijoter lentement, jusqu'à ce que la viande et le gras soient tendres et succulents.
Syn. läskisoosi (infml).

Sauce épaisse et crémeuse à base d'une ou plusieurs variétés de champignons sauvages et/ou cultivés. Les champignons hachés sont mijotés dans leur propre liquide, la crème est ajoutée et le ragoût est mijoté jusqu'à ce que les champignons soient ramollis et la sauce épaissie. De plus, les sauces aux champignons peuvent être aromatisées avec de l'oignon finement haché et du sel, du poivre et/ou d'autres épices et herbes. Le ragoût de champignons peut être consommé nature, par exemple avec des pommes de terre nouvelles bouillies, ou en accompagnement de nombreux plats de viande, de poisson ou de légumes.
Syn. sienimuhennos.
Voir kantarellimuhennos, korvasienimuhennos, tattimuhennos.

Soupe crémeuse ou claire à base d'une ou plusieurs variétés de champignons sauvages séchés frais ou trempés. De plus, la soupe aux champignons contient généralement de l'oignon, du sel, du poivre et/ou d'autres épices, comme des herbes ou un soupçon de madère, de xérès, etc. Des champignons cultivés peuvent également être utilisés, bien que les champignons sauvages, abondants dans les forêts finlandaises, donnent la meilleure saveur.
Voir kantarellikeitto, korvasienikeitto, suppilovahverokeitto, tatouage.

Grande ou petite pâte, chausson ou fond de tarte fourré de farce aux champignons et cuit au four. Les champignons sauvages ou cultivés sont d'abord lentement sautés dans du beurre, généralement mélangés avec de l'oignon haché et d'autres épices. La garniture est liée avec de la crème, du smetana, de la crème sure et/ou des œufs.
Voir une recette de tarte aux champignons.

Champignons sauvages ou cultivés marinés ou marinés dans différentes saumures, généralement constitués d'eau, de vinaigre, de sel, de sucre et de diverses épices.
Voir les recettes de Girolles marinées, Cornichon aux champignons sauvages et Champignons marinés.

Salade composée de champignons sauvages mélangés salés et d'oignons hachés liés avec du smetana, de la crème fouettée, de la crème de caillé finlandaise et/ou de la mayonnaise. Les champignons sont d'abord trempés pour éliminer l'excès de sel.
Voir une recette de Salade de champignons.

Cocotte à base de filets de hareng de la Baltique frais ou salés, graisse de porc, pommes de terre, oignons et crème. Dans une version moins savoureuse, un mélange de lait et d'œufs est utilisé à la place de la crème pour lier le plat.

Deux doubles filets non pelés de petits harengs de la Baltique placés à plat l'un sur l'autre, avec de l'aneth ou de la ciboulette hachés, du sel, du poivre et/ou d'autres épices saupoudrés entre eux. Les filets peuvent être frits dans du beurre ou cuits au four. Avant la friture, les filets peuvent être enrobés de farine de seigle fine.
Voir une recette de filets de hareng frits de la Baltique.

Hareng roulé ou filets de hareng de la Baltique cuits en mijotant dans une marinade au vinaigre assaisonnée de sel (et de sucre), d'aneth frais et d'épices. Les petits pains sont refroidis dans la marinade et servis avec de l'aneth, des pommes de terre nouvelles bouillies, etc. Le terme peut également désigner tout type de plat de hareng/rouleaux de filet de hareng de la Baltique mijotés sur une cuisinière ou cuits au four, généralement dans du vinaigre, du bouillon ou une sauce à base de crème assaisonnée d'herbes, d'épices, de tomate, de moutarde, de fromage, etc.
Syn. etikkasilakka.

Parfait salé ou glace généralement à base de crème et/ou de fromage blanc, d'oignons hachés, d'épices et de hareng salé ou mariné, servi en apéritif avec des pommes de terre bouillies, etc.
Voir une recette de Parfait au hareng mariné.

Cocotte au four similaire à la suédoise La tentation de Jansson, à base de pommes de terre coupées en julienne, oignon, hareng salé trempé ou hareng de la Baltique et crème.
Voir Janssonin kiusaus.

Sorte de "déjeuner du laboureur" nordique, le plateau de hareng se compose de hareng salé, mariné et/ou mariné de diverses manières, servi avec des additifs comme de l'oignon haché, des légumes marinés ou des salades de légumes (betteraves, cornichons, oignons, etc), œufs durs, fromage, aneth, ciboulette, crème sure, seigle ou pain croustillant, pommes de terre bouillies, etc. D'autres fruits de mer peuvent également être inclus, comme le poisson froid ou fumé à chaud, légèrement salé, poché ou cuit au four, les crevettes, les moules, les œufs de poisson, etc. Le plateau de hareng peut être servi en apéritif et il est très populaire au milieu de l'été, à Noël et à Pâques.
Voir une recette de Plateau de poisson et hareng.

Boisson traditionnelle à faible teneur en alcool ou sans alcool à base d'eau, de sucre, de jus de citron et de levure, servie aujourd'hui principalement lors de la célébration du 1er mai finlandais.
En savoir plus sur l'hydromel ici.
Voir une recette d'hydromel finlandais traditionnel.

Galette de hamburger sautée ou steak de filet de bœuf ou contre-filet/haut de longe, garni d'oignons tranchés lentement dorés dans du beurre.

Soupe claire à base de légumes (par exemple oignon, carotte, pomme de terre), du bouillon et des cuillerées de chair à saucisses extraites des boyaux de siskonmakkara saucisses.
En savoir plus sur siskonmakkara ici.

Gâteau léger et aéré à la texture douce fait avec des volumes égaux d'œufs, de sucre et de farine.Une génoise classique de base est faite avec ces trois ingrédients uniquement, sans utiliser de levain. La pâte à gâteau éponge de base peut être aromatisée avec divers ingrédients, comme du sucre vanillé, de la poudre de cacao, des fruits ou des noix hachés et d'autres épices ou essences. Voi-sokerikakku, allumé. "gâteau au beurre et au sucre", est un gâteau éponge avec du beurre fondu ajouté à la pâte. Sienikakku, allumé. Le "gâteau éponge" est un gâteau éponge avec de l'eau chaude ajoutée, ce qui lui donne une texture légèrement différente mais rend également la pâte plutôt "infaillible" car elle est plus susceptible de bien lever pendant la cuisson et de conserver sa forme.
Voir une recette de génoise de base.

Des « bonbons » traditionnels russes et finlandais à base de canneberges sauvages fraîches et mûres, juteuses, trempées dans du blanc d'œuf et roulées dans du sucre glace jusqu'à ce qu'elles soient enrobées d'une couche épaisse. Les cerises et les grappes de groseilles rouges sont également sucrées. En plus d'être consommées comme bonbons, ces baies décoratives enrobées de sucre peuvent être utilisées comme garniture sur des gâteaux, pâtisseries et autres desserts.
Syn. sokerikarpalot, tomusokerikarpalot, karpalomakeiset, karpalokaramellit.
Voir une recette de Canneberges sucrées.

Confiture non cuite d'airelles fraîches et de sucre. Le sucre est ajouté petit à petit pour nettoyer les airelles entières, en remuant le mélange jusqu'à ce que le sucre soit fondu. En Suède et en Finlande, la confiture est servie pour accompagner de nombreux plats salés, comme les rôtis, les boulettes de viande, le ragoût de renne, les rouleaux de chou farci et les ragoûts, ainsi que de nombreux plats à base de foie et de sang.
Syn. raaka puolukkahillo, sokeripuolukat.
Voir une recette d'airelles rouges sucrées.

Plat d'origine russe de filet de bœuf, de contre-filet ou de rôti d'intérieur coupé en fines lanières, rapidement frit au beurre avec de l'oignon émincé et mijoté dans une sauce brune enrichie de smetana. Comme les parties de bœuf les plus tendres sont généralement utilisées, le temps de cuisson de ce plat est très court. De plus, de la pâte de tomate, de la moutarde et/ou des champignons sont souvent ajoutés au plat. En Finlande, le bœuf Stroganoff est traditionnellement servi avec des betteraves marinées et des cornichons russes marinés. finlandais makkarakastike/makkarastroganoff et nakkikastike/nakkistroganoff sont des plats de tous les jours bon marché imitant la saveur du bœuf Stroganoff, mais utilisant des saucisses à la place de la viande.
Syn. stroganov, stroganov-pihvi.
Voir makkarakastike, nakkikastike.
Voir une recette de bœuf Stroganoff.

2. Cornichon légèrement salé. Concombres de jardin marinés en saumure composés de sel et d'épices comme le raifort, les feuilles de cassis/chêne/cerisier, le laurier, le poivre, l'ail, les graines de moutarde, etc. Aucun sucre ou vinaigre n'est utilisé dans la saumure. La méthode de préparation est similaire à celle des cornichons marinés fermentés, mais les concombres ne sont pas autorisés à fermenter. Les cornichons légèrement salés sont très populaires en Russie, où ils sont appelés malosol'nye ogurtsy.

Champignons sauvages conservés au gros sel ou en saumure. Les champignons salés sont trempés dans de l'eau froide avant d'être consommés, afin d'éliminer l'excès de sel. La plupart des milkcaps du nord, des milkcaps roux et des milkcaps laineux sont utilisés pour le salage.
Voir une recette de Champignons salés.

Soupe crémeuse ou claire de chanterelles en entonnoir. Les champignons hachés (et un peu d'oignon haché) sont braisés dans du beurre, assaisonnés et cuits dans du bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres et savoureux. Un peu de farine peut être ajoutée pour épaissir la soupe, et un peu de crème. La soupe aux girolles en entonnoir est également souvent préparée avec des champignons séchés et reconstitués, qui ont une saveur fine et forte, concentrée.
Voir kantarellikeitto.
Voir une recette de Soupe aux chanterelles en entonnoir.

Filets salés de hareng de la Baltique marinés dans de la saumure vinaigrée avec des tranches de carottes, d'oignons et d'épices.
Voir une recette de saumon de cordonnier.

Le talkkuna est un mélange sec de grains en poudre ou grossièrement moulus, généralement consommé mélangé avec des produits laitiers de culture comme le viili ou le yaourt, ou cuit en bouillie avec l'ajout de liquide. De nombreux types de céréales peuvent être utilisés pour produire du talkkuna, le plus souvent on utilise de l'orge, de l'avoine et/ou du seigle, mais aussi des pois et/ou des haricots. Les grains (et les légumineuses) sont mi-cuits ou cuits à la vapeur, séchés, torréfiés et moulus. Des produits similaires sont connus dans de nombreuses cultures à travers le monde. Le nom finlandais de talkkuna vient de son nom russe, tolokno, un mot dérivé du verbe russe toloch', ce qui signifie "écraser, écraser ou moudre". Ancien aliment agraire traditionnel dans certaines régions de Finlande, le talkkuna a été réintroduit comme ingrédient tendance ajouté pour donner une saveur maltée à de nombreux plats salés et sucrés, céréales, desserts, chocolats, milkshakes et autres boissons.

Galette de hamburger crue à base de filet de bœuf finement moulu ou gratté ou de ronde de qualité supérieure. Le steak tartare peut être servi avec divers additifs piquants, comme des cornichons marinés hachés, des betteraves rouges, des oignons, des câpres, du raifort râpé, etc, un jaune d'oeuf cru et/ou d'autres épices. Les additifs peuvent être finement hachés et mélangés à la viande ou servis séparément sur le côté. Avant de servir, la galette de viande peut être brièvement grillée des deux côtés, juste assez pour dorer légèrement la surface.
Syn. raakalihapihvi, raakapihvi.

Bouillie à base de grains de sarrasin entiers ou concassés et d'eau, assaisonnée de sel et d'une noix de beurre. Selon le type de grain utilisé, la bouillie sera soit lisse et crémeuse, soit les grains resteront séparés, comme dans le type russe et d'Europe de l'Est kasha, (russe : grechnevaya kasha). Le premier type de bouillie peut être servi avec une noix de beurre, du sucre, du lait, de la confiture, des baies, des fruits, etc, ce dernier avec une noix de beurre ou à la place du riz pour accompagner les plats de viande et de poisson.
Syn. tattariryynipuuro.
Voir une recette de bouillie de sarrasin.

Soupe claire ou crémeuse à base de divers cèpes et bolets, les meilleurs champignons des forêts finlandaises. Les champignons hachés (et un peu d'oignon haché) sont braisés dans du beurre puis cuits dans du bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres et savoureux. Un peu de farine peut être ajoutée pour épaissir la soupe, et de la crème pour une soupe crémeuse.
Syn. tattisoppa.

Cèpes et bolets hachés braisés au beurre, assaisonnés et mijotés dans de la crème (et parfois du bouillon) jusqu'à ce qu'ils soient tendres et épaissis. De plus, de l'oignon haché peut être ajouté aux champignons. Le ragoût de cèpes peut être servi nature, peut-être avec des pommes de terre nouvelles fraîchement bouillies, ou en accompagnement de nombreux plats de viande, de poisson et de légumes.
Syn. tattikastike.

Plat type fromage de colostrum bovin cuit au four, le premier lait produit par les vaches après leur mise bas. Plus riche en protéines que le lait de vache ordinaire, le colostrum coagulera et prendra pendant la cuisson au four lent. Il peut être assaisonné de sel et de sucre (et de cannelle) avant la cuisson et servi en dessert avec du sucre et de la cannelle ou des baies, des fruits, de la confiture, du lait, etc.

Quatre-quarts fait avec des couches alternées de pâte nature et de pâte à saveur de cacao pour produire un motif ressemblant à des rayures de tigre, visible lorsque le gâteau est tranché.

Salade de concombre finlandaise traditionnelle préparée à partir de concombres de jardin ou de serre frais tranchés finement, marinés dans de la saumure mélangée à de l'eau, du vinaigre d'alcool, du sel, du sucre et de l'aneth haché. Pour égoutter un peu de liquide et/ou pour ramollir les tranches de concombre (en particulier du concombre de jardin plus robuste), elles peuvent d'abord être saupoudrées de sel et frottées ou pressées entre deux assiettes creuses avant de les mélanger avec la saumure, de la même manière que le suédois. pressgurka. Les tranches de concombre peuvent également être secouées avec la saumure préparée, traditionnellement entre deux assiettes creuses opposées ou dans un autre récipient fermé, ou simplement mélangées à la saumure dans un bol ou un bocal, de la même manière que le danois agurkesalat. Les concombres se conservent longtemps au frais. Surtout en été, cette salade de concombre est servie comme accompagnement aigre-doux rafraîchissant de divers plats de viande et de poisson.
Syn. hölskytyskurkut, kesäkurkut, vanhanajan kurkkusalaatti.
Voir une recette de concombres à l'aneth.

Épaule ou poitrine de veau, d'agneau ou de bœuf mijotée lentement avec des légumes (par exemple oignon, carotte, céleri-rave), eau et épices jusqu'à tendreté. La viande est coupée en morceaux et mélangée à une sauce composée du liquide de cuisson réduit et épaissi (et de la crème), assaisonnée d'aneth frais, de sucre, de sel, de poivre et de vinaigre ou de jus de citron.

Gâteau frit fait de pâte liquide d'œufs, de sucre, de farine, de lait/crème, de vanille, de zeste de citron ou d'autres assaisonnements, arrosé de graisse de cuisson chaude à travers un entonnoir très étroit pour former une forme ressemblant à un nid d'oiseau sphérique. Le beignet est cuit des deux côtés jusqu'à ce qu'il soit croustillant et doré, égoutté sur du papier absorbant et saupoudré de sucre glace. Les beignets du 1er mai sont traditionnellement dégustés avec de l'hydromel lors de la célébration du 1er mai finlandais.
Voir une recette de beignets du 1er mai.

Fond de gâteau éponge ou quatre-quarts ou tarte recouvert d'une couche de mélange crémeux d'amandes effilées ou effilées, de sucre, de beurre et de crème ou de lait, cuit au four jusqu'à ce qu'il soit bien doré et caramélisé sur le dessus.
Syn. toscakakku.
Voir une recette de gâteau Tosca.

Biscuit mince fait d'un mélange crémeux d'amandes effilées, de sucre, de beurre, de farine et de crème ou de lait, cuit au four jusqu'à ce qu'il soit bien doré et caramélisé. Avant durcissement, les boutons-pression sont façonnés pour former des biscuits bombés.
Syn. toscalastu.
Voir une recette de snaps Tosca.

Caramel à la crème russe fait en faisant bouillir du lait, de la crème ou du smetana, du sucre et de la vanille. Tšinuski peut être cuit dans des bonbons mous et crémeux (russe : (pl.) tianuchki) ou utilisé comme sauce à dessert ou garniture et garniture de gâteau.
Syn. tshinuski, tsinuski, kinuski, tjanutski, tjanutški.
Voir une recette de sauce Tianuchka.

Un gâteau en couches festif rempli de tianuchka (caramel à la crème russe) et de crème fouettée ou de glaçage au beurre, surmonté d'une couche de tianuchka.
Syn. tshinuskikakku, tsinuskikakku, kinuskikakku.
Voir tšinuski.

Gâteau festif fait de couches de génoise remplies et garnies d'ingrédients comme de la crème fouettée, de la crème anglaise, du fromage blanc sucré, de la mousse, des fruits, des baies, du chocolat, de la ganache, du caramel à la crème, etc.
Voir kermakakku.

Cône croustillant rempli de crème fouettée ou de crème glacée et de fruits frais, baies, confitures, sauce au chocolat, etc. La pâte pour les cornets est faite d'œufs, de sucre (glace) et de farine, étalée pour former des disques minces sur une plaque à pâtisserie et cuite rapidement au four chaud. Alors qu'ils sont encore chauds et souples, les disques sont enveloppés en forme de cône et laissés refroidir et durcir avant d'être remplis.

Fraîchement récoltées, les minuscules pommes de terre nouvelles sont un délice très attendu du début de l'été en Finlande. Dans leur forme la plus simple, les pommes de terre nouvelles bouillies sont traditionnellement servies avec du hareng mariné, du beurre et de l'aneth frais.
Voir une recette de Pommes de terre nouvelles au hareng.

Un brochet entier éviscéré cuit au four. Le brochet peut être farci et/ou assaisonné d'herbes, épinards, légumes, riz, tranches de citron, etc. Le brochet entier poché ou cuit au four est servi comme plat traditionnel du dîner de Noël chez les familles de pêcheurs de l'archipel du sud-ouest de la Finlande, voir Jouluhauki.

Dessert glacé au four. Un bloc de crème glacée est placé sur une tranche de génoise avec un peu d'arôme (fruits, baies, confiture, etc) et recouvert d'une couche de meringue. Agissant comme un isolant, la meringue protège la glace de la fonte lorsque le plat est brièvement doré à four chaud.

Habituellement, une saucisse douce de type bologne en forme d'anneau cuite au four jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée sur le dessus et servie avec de la moutarde, du ketchup, de la relish ou similaire, et des légumes, une salade fraîche, etc. La saucisse peut être fendue en travers et les fentes remplies de tranches de fromage pointu et fondant (= juustolenkimakkara, juustolenkki), ou tartinées de moutarde ou d'autres assaisonnements avant la cuisson. L'anneau de bologne peut également être cuit sur les pierres chaudes du poêle du sauna finlandais, et s'appelle ainsi kiuaslenkki [= "sauna réchaud (saucisse)"] ou saunalenkki [= "anneau de sauna (saucisse)"].
Syn. uunilenkki, uunilenkkimakkara.
Voir lenkkimakkara.
Voir une recette de Bologne ronde cuite au four.

Pomme entière évidée ou tranches ou morceaux de pomme cuits au four jusqu'à tendreté. Les pommes au four sont généralement fourrées ou garnies de beurre, de sucre, de mélasse noire, de cannelle, d'amandes ou de noix moulues ou concassées, de flocons d'avoine ou de flocons de seigle ou d'autres épices et arômes. Les pommes sont servies chaudes avec crème vanille, glace, chantilly, etc.
Voir une recette de Pommes au four.

Pommes de terre d'hiver de grande taille, entières ou coupées en deux, non pelées, cuites au four jusqu'à ce qu'elles soient tendres. La patate chaude est ouverte et mangée avec une cuillère, garnie de beurre, de smetana ou de crème sure ou de diverses autres vinaigrettes ou garnitures.
Voir une recette de Pommes de terre au four.

Plat de pommes de terre émincées en couches dans une cocotte avec sel, poivre, ail et crème, cuit au four. A la place ou en plus de l'ail, de l'oignon, du fromage râpé, du fromage bleu émietté, du poisson ou du jambon fumé, des anchois suédois, etc, peut être utilisé pour assaisonner les pommes de terre.
Syn. valkosipulikermaperunat, kermaperunat.
Voir une recette de Pommes de terre gratinées.

Vinaigrette traditionnelle faite soit de crème fouettée assaisonnée de vinaigre, de moutarde, de sucre et de sel, soit de jaune d'œuf dur frotté avec de la moutarde, du vinaigre et des épices et dilué avec de la crème. La vinaigrette est servie avec de la laitue verte. Des jaunes et des blancs d'œufs durs hachés peuvent également être ajoutés à la vinaigrette ou saupoudrés sur la salade.
Syn. vanhanajan salaattikastike, isoäidin salaattikastike.
Voir une recette de vinaigrette à l'ancienne.

Sauce dessert à la vanille à base de crème et/ou de lait cuite avec des jaunes d'œufs jusqu'à ce qu'elle épaississe légèrement. La sauce peut être servie chaude ou froide avec divers desserts et gâteaux, notamment avec des tartes aux pommes ou à la rhubarbe ou des pommes au four.
Voir une recette de sauce vanille.

Les bouillies et les bouillies faites avec une multitude de céréales, de gruau et de farines sont les aliments de base de l'alimentation finlandaise depuis l'Antiquité. Les bouillies sont faites de la même manière que les bouillies, mais avec une plus grande quantité de liquide, ce qui les rend plus minces.

Quelques bouillies finlandaises :
grahamvelli = gruau de farine de blé entier, gruau de farine de graham
kauravelli = gruau de flocons d'avoine
maissivelli = gruau de farine de maïs/fécule de maïs (sucré)
makaronivelli = bouillie de macaronis
mannavelli = bouillie de semoule de blé
Munavelli = œuf et gruau de lait (sucré)
neljänviljanvelli = gruau aux quatre grains (de seigle, d'avoine, d'orge et de flocons de blé)
ohrajauhovelli = gruau de farine d'orge
ohrasuurimovelli = bouillie d'orge (de gruau)
riisivelli = gruau de riz
ruishiutalevelli = gruau de flocons de seigle
ruisjauhovelli, ruisvelli = gruau de farine de seigle
tattarivelli = gruau de sarrasin
vehnähiutalevelli = gruau de flocons de blé
vehnäjauhovelli, vehnävelli = bouillie de farine de blé

Filets de hareng salés ou marinés servis &grave la russe. Les filets sont coupés en fines lanières, disposés sur une assiette et garnis d'oignon émincé, de betteraves marinées, de cornichons marinés à la russe, de jaunes et blancs d'œufs durs hachés, de câpres, de vinaigrette smetana, etc.
Voir une recette de Hareng à la russe.

Petite et fine crêpe savoureuse composée d'une pâte mélangée à du sang de porc, du lait ou de la bière, des œufs, de la farine (seigle, blé, orge), de l'oignon, de la mélasse et d'autres épices.
Syn. verilettu, verilätty.
Voir une recette de crêpes au sang.

Anneau rond de pâte de blé à base de pâte à levure savoureuse, brièvement cuit dans de l'eau bouillante avant d'enfourner.

Produit laitier de culture finlandais et suédois traditionnel avec une consistance épaisse et visqueuse et une saveur douce et fraîche. Le viili peut être consommé au petit-déjeuner ou comme collation ou dessert, saupoudré de sucre et de cannelle, avec des fruits, des baies ou des céréales et une multitude d'autres garnitures. Traditionnellement, il existe deux types de viili finlandais, appelés lyhyt piimä (« lait caillé court »), produit dans l'est de la Finlande, et pitkä piimä ("lait caillé long" ou "lait long"), produit dans l'ouest de la Finlande. Les deux types diffèrent par leur consistance, le premier étant plus mou et/ou quelque peu grumeleux, et le dernier plus visqueux, épais et extensible.
Voir kermaviili.
Voir une recette de Viili maison.

Pâte de blé tendre en forme de bretzel à base de pâte à levure sucrée, glacée à l'œuf ou à l'eau et cuite au four, traditionnellement sur un lit de paille. Nommé d'après la ville autrefois finlandaise, maintenant russe, de Vyborg.

Dessert moulé à l'ancienne à base de bouillie de riz froide parfumée au sucre et aux fruits, généralement avec du jus et du zeste de citron râpé, mélangé à de la gélatine et de la crème fouettée. Le mélange est versé dans un moule ou un bol à prendre avant de démouler sur une assiette de service. Une sauce aux fruits ou aux baies est servie en accompagnement.
Syn. victoriankiisseli.

Plat sucré semblable à une mousse préparé en faisant cuire de la semoule de blé avec des baies ou du jus de fruits et du sucre. Après cuisson, le mélange est refroidi en le fouettant vigoureusement, ce qui lui fait augmenter de volume et obtenir une consistance légère et éthérée. Les airelles, les canneberges, les abricots, les groseilles à maquereau et les fraises sont le plus souvent utilisées pour préparer ce plat.
Syn. vatkattu marjapuuro.

Les pâtes à gaufres finlandaises de base contiennent des œufs, de la farine et des liquides (eau, lait, crème, crème aigre, babeurre, etc). De plus, du sucre, du beurre et divers ingrédients aromatisants peuvent être ajoutés à la pâte, ainsi que des agents levants comme la levure chimique ou la levure. Qu'elles soient sucrées ou salées, les gaufres finlandaises modernes peuvent être préparées avec une multitude de farines différentes, dont l'orge, le seigle, le sarrasin, la fécule de maïs, la fécule de pomme de terre, la fécule de maïs, etc. Les gaufres sucrées sont généralement servies avec des confitures, des sirops, des sauces dessert, des fruits frais ou des baies, de la crème fouettée et/ou des glaces. Des ingrédients comme du saumon fumé haché ou du hareng de la Baltique, des champignons sauvages, du jambon, du bacon, des oignons et/ou des herbes, entre autres, peuvent être ajoutés aux pâtes à gaufres savoureuses et/ou servis pour garnir les gaufres prêtes à l'emploi.
Voir les recettes de gaufres finlandaises.

En Finlande, le terme gaufrette fait le plus souvent référence à un biscuit rectangulaire léger et croustillant composé de fines couches de gaufrettes en relief à motif de diamant prises en sandwich avec une garniture douce et crémeuse. La garniture peut être aromatisée à la vanille, au chocolat, au café, aux fruits et/ou aux baies, etc.

Tranche de pain beurrée garnie d'une multitude d'ingrédients. Les sandwichs ouverts sont des aliments et des collations très populaires en Finlande et dans d'autres pays nordiques, le plus célèbre d'entre eux étant le danois smørrebrød.
En savoir plus sur les sandwichs et canapés nordiques ici.
Voir les recettes de divers sandwichs ici.

Gâteau de couche salé fait de tranches de pain prises en sandwich avec des garnitures crémeuses à base de par exemple fromage à la crème aromatisé ou non, mayonnaise, crème de caillé finlandais, fromage blanc, diverses pâtes de fromage/poisson/viande, etc. La garniture est parfumée et le gâteau est décoré de divers ingrédients salés, comme de la viande cuite ou de la charcuterie, du foie pâté, du poisson et des fruits de mer cuits, fumés ou salés, des œufs durs, des fromages divers, des légumes frais ou marinés, des fruits, des noix, herbes et autres assaisonnements.

Petit pain rond et sucré à la pâte à levure avec un trou profond enfoncé au centre, farci de beurre et de sucre.
Voir une recette de brioches aux yeux de beurre.

Connu également en Russie, en Allemagne et dans les pays baltes, le vorschmack est un plat de type soufflé cuit au four à base d'agneau haché (ou de bœuf ou de veau) cuit et de hareng salé et/ou d'anchois suédois, hachés ensemble et mélangés à des pommes de terre bouillies, sautés oignon, jaunes d'œufs, épices et blancs d'œufs battus. Le vorschmack est généralement servi avec des betteraves marinées, des cornichons salés ou marinés et du smetana. Le mot Vorschmack est l'allemand pour « avant-goût » ou « échantillonnage du goût ».

Galette de hamburger de veau suédoise à la texture extrêmement fine enrichie de crème et de jaunes d'œufs et sautée au beurre clarifié (suédois : wallenbergare).
Voir une recette de steaks Wallenberg.

Escalope de veau ou de porc hachée finement trempée dans l'œuf, panée avec de la farine et de la chapelure et sautée au beurre. En Finlande, le Wiener schnitzel est généralement garni d'une tranche ronde de citron, surmonté d'un anneau de filet d'anchois suédois rempli de câpres.

Copyright © 1997-2020 Archives de recettes nordiques
Toute redistribution de ce document sans l'autorisation de l'auteur est interdite.
Vous pouvez télécharger une copie de cette page pour un usage personnel uniquement.


Cuisine californienne ennuyeuse (Spago, Lucques, Gjelina, Josie, Rustic Canyon, etc.)

Je regroupe vaguement tous ces restaurants, mais je pense qu'il y a un thème très commun entre ces restaurants et leurs menus. D'autres qui viennent à l'esprit qui correspondent également à ce moule sont Eva et Sona. Je suis allé dans chacun de ces restaurants et la plupart d'entre eux au moins deux fois.

Après mon repas d'hier soir à Spago (3ème fois), je pense que je peux sortir ce type de restaurants de ma rotation. Mon SO et moi pensons tous les deux que nous préférons aller dans d'autres endroits. Je pense que nous avons eu de bons repas dans beaucoup de ces restaurants. Certains ont un service exceptionnel. La cuisson et l'exécution sont très bien faites - la plupart des protéines sont moyennement rares et le poisson est feuilleté et moelleux. Nous n'avons pas à nous plaindre de la nourriture qui est sortie de la cuisine. De grands desserts sont sortis de ces cuisines. Le principal problème que nous avons est qu'il n'y a rien qui nous ait jamais frappé dans ce type de restaurants. Rien n'est mémorable. Le goût ne s'attarde pas et je n'ai jamais mal ou faim pour tout ce que j'ai jamais mangé dans l'un de ces types de restaurants. Je sais que je généralise et regroupe ces restaurants de manière juste ou injuste.

Par contre, il y a des jours où j'aspire au Park's BBQ, des tacos au poisson chez Tacos Bajas Ensenada, du poulet Dino's, Rueen Pair, une pizza de Vito's ou Mozza, un bon bol de pâtes, un gros steak juteux de Cut ou Mastro, des crêpes aux oignons verts de Earthen, des boulettes de DTF, etc. Je pense que ce que j'essaie de dire, c'est que la cuisine californienne est ennuyeuse. Suis-je fou?


Soupe aux légumes et cerfeuil de Maman Blanc

De La cuisine française à toute épreuve de Raymond Blanc La cuisine française à toute épreuve de Raymond Blanc par Raymond Blanc

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Soupes rapides/faciles Dîners/réceptions Français Végétarien
  • Ingrédients: oignons carottes céleri poireaux courgettes tomates cerfeuil crème fraîche

Oubliez Paris - Lyon est la vraie capitale gastronomique de France

Pour Jordan Toft, le chef exécutif de Sydney derrière Bert's et Coogee Pavilion, Lyon en France est l'une de ces destinations. Le célèbre critique gastronomique français Curnonsky a qualifié Lyon de «capitale mondiale de la gastronomie» en 1935, l'écrivain culinaire Bill Buford s'y est installé parce que c'est toujours vrai plus de sept décennies plus tard et il n'y a pas si longtemps, GQ l'appelait « la vraie capitale de la gastronomie française ».

Toft a toujours été attiré par la réputation de Lyon pour les « collants de côtes » et la cuisine de campagne, la cuisine humble menée par les Mères Lyonnaises (« Mères de Lyon »), qui ont fait leurs débuts culinaires en tant que cuisinières domestiques pour les familles bourgeoises, utilisant de manière créative jusqu'à chaque morceau de viande, même les coupes impopulaires. Plus tard, ils ont fini par gérer des restaurants à travers la ville.

"Ils utilisaient toutes les parties du cochon et ils l'étouffaient dans de la crème, du beurre et de la sauce", explique Toft. Il compare ce style de cuisine copieux à une maman qui vous fait un gros câlin.

Le coq au vin est un plat traditionnel lyonnais
Source : Jacques Reymond

Une « mère » célèbre était Eugénie Brazier, la première chef à avoir reçu six étoiles Michelin simultanément (un honneur qu'elle a maintenu pendant 20 ans) et mentor de Paul Bocuse, le fils culinaire le plus célèbre de Lyon (les marchés locaux portent même son nom). Brazier a été enseigné par Françoise Fayolle, alias Mère Fillioux, qui n'employait que des femmes dans sa cuisine. La célèbre méthode de cuisson du poulet dans une vessie de porc de la Mère Fillioux est toujours servie au restaurant Paul Bocuse aujourd'hui, mais dans un style grandiose qui s'accompagne d'un prix de 260 euros.

Pour Toft, ce n'est pas la cuisine étoilée Michelin qui l'attire à Lyon, mais la nourriture de la classe ouvrière qui nourrissait à l'origine les employés de la fabrique de soie locale, qui recherchaient des repas riches après avoir terminé les quarts de nuit :

"Neuf à 10 heures du matin, ce serait leur dîner, ce serait du pâté, des viandes rôties, des tripes, du fromage et un verre de vin." C'est pourquoi il a voulu visiter : Lyon était le « Paris insolite » conçu pour les gros appétits, le lieu aussi connu comme le « ventre de la France ».

"Pendant un temps là-bas, il y avait ces restaurants pour hommes, où vous ne pouviez entrer que si vous pesiez moins de 175 livres", dit-il.

"Et vous étiez facturé 5 centimes (cents) par kilo que vous pesiez et vous pouviez manger autant que vous vouliez: des choses comme les abats panés, la gribiche, le pâté et les pieds de porc que j'adore."

Ainsi, lorsque Toft a déménagé en France en 2006, pour cuisiner dans un chalet en Haute-Savoie, il était sûr qu'il serait bientôt à Lyon. Il avait juste besoin de prendre le volant et c'était à un peu plus de deux heures et demie : la maison de la salade lyonnaise au bacon, de la soupe aux tripes et des quenelles en forme de Vénus.

Laitue cos croustillante et légèrement vêtue, servie avec du bacon fumé chaud, des croûtons croustillants et un œuf poché moelleux - de quoi vous mettre l'eau à la bouche ! Servez cette recette française classique en entrée de dîner.

Mais ensuite, il s'est retrouvé à conduire huit fois tout droit et à ne jamais s'arrêter.

« C’était toujours une ville où j’avais envie d’aller, et je n’arrêtais pas de passer devant. » Quand il faisait des plans pour visiter correctement, quelque chose finissait toujours par se produire. C'était drôle : "La Malédiction de Lyon, je n'y suis jamais arrivée". Et puis il était de retour en train de diriger des restaurants à Sydney.

Enfin, 13 ans plus tard, muni d'un pass Eurail, il se retrouve dans le « Paris insolite » dont il rêvait. En avril, il a rendu visite à Daniel & Denise, l'un des restaurants traditionnels de style bouchon qui fait la renommée de Lyon. Un bouchon signifie « liège » en français, mais fait également référence aux brosses en paille que les soyeux locaux utilisaient pour nettoyer leurs chevaux. Son cadre aux allures de bistrot propose des plats classiques – Toft commandé pâté en croûte, foie de veau, poulet recouvert de morilles et crème, gratin de macaronis et pommes de terre sautées.

« On voit bien que ces bouchons ne sont pas seulement un rite de passage pour un Lyonnais, ils en sont fiers », dit-il. Cette image de nourriture « vraie », sans prétention, fait inébranlablement partie du charme de la ville.

Charlotte Gonzales-Poncet, la chef du nouveau restaurant Jounieh de Sydney, a grandi au Gabon – mais Lyon a définitivement influencé son alimentation familiale.

« La salade lyonnaise est un plat que nous prenions au moins une fois par semaine pour le dîner », dit-elle. Son père le préparait avec une vinaigrette à la moutarde et à l'huile de noix, tandis que sa mère (qui habitait autrefois à une heure au sud de Lyon) cuisinait souvent le poulet aux écrevisses, un plat de poulet et d'écrevisses que Gonzales-Poncet aimait tant qu'elle y noyait des pâtes. la sauce restante.

Le porc salé aux lentilles était un autre favori de la famille lyonnaise (son père avait du mal à contrôler ses envies) tandis que le boudin noir qui était difficile à apprécier pour son appétit d'enfant a fini par façonner son palais: "Je suis un énorme fan de ça maintenant.

Etape 9, Issoire - Saint Flour : A Saint Flour, l'une des villes françaises les plus rustiques du Tour de France de cette année, les habitants aiment la viande de porc et les petits produits.

Le chef (qui a travaillé au restaurant étoilé Michelin L'Atelier à Arles, en France, et a chapeauté les restaurants de Sydney comme Felix et Fred's) dit que « Lyon est la capitale de la gastronomie, donc cela a toujours été une influence très importante dans mon expérience culinaire. Même si elle prépare actuellement des plats du Moyen-Orient à Jounieh, dit-elle, la « culture culinaire » française inspire toujours son menu.

Gonzales-Poncet attribue à l'emplacement de Lyon (qui est coupé en deux par le célèbre fleuve Rhône) son importance culinaire.

Avant que le transport routier n'existe, le fait de disposer d'un grand cours d'eau traversant Lyon lui permettait d'accéder à de nombreux ingrédients. Toft est d'accord, disant qu'être proche de Charolles (pour les légumes), de la Savoie (pour le poisson), de la Dombes (pour le gibier), de la Bresse (pour "le meilleur poulet du monde") et du Rhône et du Beaujolais (pour le vin) donne à Lyon un avantage culinaire.

Le chef Daniel Southern a grandi en Angleterre et ses parents l'emmenaient souvent 11 heures de route dans le sud de la France, où ils avaient acheté une entreprise.

Il y avait toujours un arrêt autour de Lyon qui serait ponctué de « café français douteux » pour le petit-déjeuner et de saucisses « de fantaisie », de lentilles et de moutarde pour le dîner – « même si j'ai demandé moins de moutarde à l'époque », dit Southern. “Une belle endive frisée fraîche, du bacon, un œuf et une vinaigrette acidulée à l'échalote sous la forme d'une salade lyonnaise était pour moi le paradis à l'époque.”

Ces expériences ont sans aucun doute influencé le chef de formation française, qui a travaillé au bistrot de Melbourne L'Oustal et qui cuisinera bientôt dans la nouvelle brasserie de fin de soirée Margaux. Alors qu'il a de nombreuses théories sur les raisons pour lesquelles Lyon reste une capitale culinaire, Southern se rend compte que la réponse est en fait simple : contrairement à la « désamabilité » qu'il ressentait à Paris et à Marseille, la ville dégageait une chaleur familiale lorsque vous dîniez au restaurant.

Peut-être pourriez-vous le comparer au câlin d'une mère lyonnaise.

SBS couvre les plus grands matchs du tournoi de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™, en direct, gratuitement et en HD à la télévision, à la radio et en ligne. À partir du 8 juin, regardez ou diffusez tous les matchs de Matildas, le match d'ouverture, les quarts de finale, les demi-finales et la finale sur SBS. Tous les matchs en direct de SBS, les rediffusions et l'émission quotidienne des temps forts de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA aujourd'hui™ seront disponibles à tout moment et n'importe où sur SBS à la demande. En savoir plus ici : SBS.


De la cuisine d'Angie: Wellingtons individuels au bœuf et pommes de terre fouettées

Ma plus jeune sœur, Angie, a préparé ce délicieux dîner de réveillon de Noël composé de bœuf Wellington et de pommes de terre fouettées. Elle a envoyé ces photos il y a longtemps et je me mets enfin à les poster. C'est maintenant ou jamais. Aujourd'hui, c'est le 1er mars. Le printemps approche à grands pas (je ne peux qu'espérer !). Dans un mois environ, les seules recettes de steak que je présenterai impliqueront un grill. Cependant, comme la neige vole dans un flou à l'extérieur de ma fenêtre en ce moment même, ces petits Wellingtons au bœuf semblent parfaits. Je n'ai pas pu rejoindre ma sœur la veille de Noël, mais cela a l'air délicieux.

D'accord, je vais laisser ma petite sœur s'occuper d'ici :

Assaisonner les deux côtés de chaque filet avec du sel et du poivre.

Chauffer l'huile dans une grande poêle épaisse à feu moyen-élevé. Ajouter le filet de bœuf et saisir 1 minute.

Retourner et saisir une minute de l'autre côté. Débarrasser dans une assiette et laisser refroidir complètement.

Maintenant, préparez les Duxelles aux champignons. Faites fondre une cuillère à soupe de beurre dans votre poêle. Cuire et remuer les oignons verts ou les échalotes et l'ail pendant 30 secondes.

Ajouter les champignons, le sel et le poivre, réduire le feu à moyen et cuire, en remuant, jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé et que les champignons commencent à caraméliser, environ 12 minutes. Ajouter le vin et cuire en remuant pour déglacer la poêle jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé. C'est là que j'ai foiré et mis 1 &# 189 tasses de vin au lieu de 2-1/2 cuillères à soupe de vin. Vous pouvez dire ce que j'avais en tête (un peu de joie de Noël, peut-être ?) Je l'ai corrigé et j'ai vidé le vin et tout s'est bien passé ! Retirer du feu et laisser refroidir avant utilisation.

Étalez la pâte feuilletée sur une surface légèrement farinée en un carré de 14 pouces et coupez-la en carrés de 4 à 7 pouces. (J'ai dû utiliser les coquilles de pâte feuilletée - ce sont des cercles donc je les ai déroulés aux dimensions proches, cela a également fonctionné!)

Étaler un quart des duxelles de champignons sur chaque filet et garnir d'une tranche de pâté et presser pour aplatir. Si vous utilisez du pâté, c'est. (Ewww.) Placez 1 filet de champignon, côté champignon vers le bas, au centre du carré de pâte feuilletée.

À l'aide d'un pinceau à pâtisserie ou de votre doigt, peignez les bords intérieurs de la pâte avec de la dorure à l'œuf. Repliez la pâte sur le filet comme pour emballer un paquet et appuyez sur les bords pour sceller. Placer les paquets côté joint vers le bas sur la plaque à pâtisserie.

Badigeonner la dorure à l'œuf sur le dessus et les côtés de chaque paquet.

Cuire au four jusqu'à ce que la pâte soit dorée et qu'un thermomètre à lecture instantanée indique 140 degrés pour une cuisson saignante, environ 20 minutes. Sortir du four et laisser reposer 10 minutes. Remarque: le filet de bœuf nature était destiné à un amateur de non-champignons.

J'ai servi ces délicieux Wellingtons au bœuf avec des pommes de terre fouettées (recette ci-dessous) et du maïs. Un bon dîner de réveillon de Noël avant d'aller à l'église!

Bœuf Wellington individuels
4 (6 onces) filets mignons coupés épais (j'ai utilisé du filet de bœuf)
1 t. sel
½ poivre noir fraîchement moulu
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
(Il a également demandé des tranches de 4 à 1 once de foie d'oie ou de canard ou de pâté de porc à la campagne - je ne l'ai pas utilisé !)
Duxelles aux champignons - recette ci-dessous
Une demi-pâte feuilletée surgelée (1 feuille), décongelée (ou les coquilles de pâte feuilletée fonctionnent si c'est tout ce que votre épicerie a !)
1 gros œuf battu avec 2 cuillères à café d'eau pour faire la dorure

Préchauffer le four à 425. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin et réserver.

Assaisonner les deux côtés de chaque filet avec ¼ t. sel et 1/8 t. poivre. Chauffer l'huile dans une grande poêle épaisse à feu moyen-élevé. Ajouter les filets et saisir 1 minute de chaque côté pour une cuisson à point. Transférer dans une assiette pour refroidir complètement.

Faire des duxelles de champignons :
1 cuillère à soupe de beurre non salé
2 T. échalotes hachées - j'ai utilisé des oignons verts
½ t. ail haché
10 onces de champignons de Paris, essuyés, équeutés et finement hachés
¼ t. sel
1/8 t. poivre blanc fraîchement moulu - j'ai utilisé du noir
2 ½ T. vin blanc sec
Chauffer le beurre dans une poêle moyenne à feu moyen-élevé. Ajouter les échalotes et l'ail et cuire en remuant pendant 30 secondes. Ajouter les champignons, le sel et le poivre, réduire le feu à moyen et cuire, en remuant, jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé et que les champignons commencent à caraméliser, environ 12 minutes. Ajouter le vin et cuire en remuant pour déglacer la poêle jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé. (c'est là que j'ai foiré et mis 1 &# 189 c. de vin - vous pouvez dire ce que j'avais en tête, je l'ai corrigé et j'ai vidé le vin et tout s'est bien passé!) Retirez du feu et laissez refroidir avant de l'utiliser .

Étalez la pâte feuilletée sur une surface légèrement farinée en un carré de 14 pouces et coupez-la en carrés de 4 à 7 pouces. (J'ai dû utiliser les coquilles de pâte feuilletée - ce sont des cercles donc je les ai déroulés aux dimensions proches, cela a également fonctionné!)

Étalez un quart des duxelles de champignons sur chaque filet et recouvrez d'une tranche de pâté et appuyez pour aplatir - si vous utilisez du pâté! Placer 1 filet côté champignon au centre du carré de pâte feuilletée. À l'aide d'un pinceau à pâtisserie ou de votre doigt, peignez les bords intérieurs de la pâte avec de la dorure à l'œuf. Repliez la pâte sur le filet comme pour emballer un paquet et appuyez sur les bords pour sceller. Placer les paquets côté joint vers le bas sur la plaque à pâtisserie. Badigeonner le dorure à l'œuf sur le dessus et les côtés de chaque emballage et cuire jusqu'à ce que la pâte soit dorée et que le thermomètre à lecture instantanée indique 140 degrés pour une cuisson moyennement saignante, environ 20 minutes. Sortir du four et laisser reposer 10 minutes.

Pommes de terre fouettées
2 ½ livres de pommes de terre, pelées, coupées en quartiers et cuites
1 paquet (3oz) de fromage à la crème ramolli
½ à ¾ c. Crème fraîche
¼ c. beurre ramolli
½ t. sel à l'ail
Sel et poivre au goût

Dans un grand bol, écraser les pommes de terre. Ajouter le fromage à la crème, la crème sure, le beurre, le sel d'ail, le sel et le poivre jusqu'à consistance lisse. Transférer dans un plat de cuisson graissé de 1 ½ pinte. Saupoudrer de paprika (si désiré) Cuire au four, à découvert à 350 pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que le tout soit bien chaud.

Merci Angie ! Je pense que je n'attendrai peut-être pas les prochaines vacances pour essayer cette recette. Je ne te blâme pas d'avoir laissé de côté le pâté. Nous ne sommes pas non plus des amoureux du foie ici. J'ai essayé le foie de plusieurs façons. cuit avec des oignons, en pâté, en cocotte. et je ne l'ai jamais apprécié. Je suppose que mon goût n'est tout simplement pas très raffiné. )


Voir la vidéo: شهيوات ام وليد زوائد الدجاج بالصلصة الحمراء (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Nalmaran

    Quelle phrase nécessaire ... super idée remarquable

  2. Drust

    Laissez vous aider?

  3. Wylie

    C'est dommage que je ne puisse pas m'exprimer maintenant - je suis en retard pour la réunion. Je reviendrai - j'exprimerai absolument l'avis sur cette question.

  4. Ambrose

    Vous avez tort. Je peux le prouver. Écrivez-moi en MP, on s'en occupe.

  5. Voodooshakar

    Bravo, ta pensée est tout simplement excellente



Écrire un message